Fandom

Assassin's Creed

Clara O'Dea

4 658pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png

"Un certain nombre d'usines ont recours presque exclusivement aux enfants pour leur main-d’œuvre. Ils font de longues journées, sans être payés, et la plupart n'ont même pas le droit de sortir de l'usine. Ils souffrent énormément."
– Clara à propos du travail des enfants, 1868


Clara O'Dea (1856 – NC) était une jeune habitante de Londres au XIXème siècle.

Elle était la "voix" et la "représentante" des enfants de la ville. Elle joua un rôle important dans la lutte des Assassins contre les Templiers de la ville.

Biographie

Jeunesse

Née en 1856, Clara fut la seule enfant de la famille O’Dea. Comme beaucoup d’irlandaises, la mère de Clara était servante sous contrat dans une famille aisée du Strand.

Se dissimulant pour profiter des leçons du précepteur de cette famille, Clara emmagasina le plus de savoir possible, dévorant l’éducation que ses parents n’auraient jamais pu lui offrir. Malheureusement, après avoir été accusée à tort de vol, la mère de Clara fut congédiée et contrainte de trouver d’autres moyens de subsistance.

À l’âge de dix ans, Clara était la seule à subvenir aux besoins de la famille. Son père était parti un an auparavant, sa mère était alitée, malade de chagrin, et Clara dut se débrouiller dans la rue. Elle se sentit bientôt très proche des enfants orphelins qu’elle y côtoyait.

Courageuse et charismatique, Clara est entre-temps devenue elle orpheline, mais aussi une jeune femme remarquable qui s’efforçait de venir en aide aux enfants dans le besoin. Elle finit par entrer en contact avec Henry Green, et coopéra dès lors avec lui, fournissant l'aide de son réseau d'espion.

Coopération avec les jumeaux Frye

Clara: En échange de nos services, nous vous demandons une petite faveur.
Jacob: Oh, pourquoi pas ? Vous m'avez pris presque tout mon argent. Alors, au point où nous en sommes...
–Jacob acceptant l'offre de Clara, 1868

En 1868, Clara rencontra les jumeaux Jacob et Evie Frye, qui espéraient obtenir son aide, et ainsi profiter de son réseau d'espions. Clara accepta de les aider avec ses espions, mais leur demanda en retour de libérer des enfants contraints de travailler dans des conditions épouvantables dans diverses usines de la ville. Evie et elle conclurent alors l'accord en crachant dans leur paume et en se serrant la main.

Peu après la mort de John Elliotson, assassiné par Jacob, les orphelins sur lesquels veillait Clara commencèrent à tomber malade, les toniques habituellement utilisés étant inefficaces. Alors que sa propre santé déclinait, Clara se rendit à l'asile de Lambeth dans l'espoir d'y trouver des remèdes efficaces. Par chance, elle croisa Evie sur le parvis de l'asile, qui était là pour vérifier l'état du quartier. Mais lorsqu'elle voulut expliquer la raison de sa présence sur place, elle tomba inconsciente dans les bras de la jeune femme.

ACS La dame à la lanterne 2.jpg

Florence Nightingale soignant Clara

Ramenée à l'intérieur à Evie, Clara fut placée entre les mains expertes de Florence Nightingale, qui expliqua à Evie que des toniques contrefaits circulaient librement depuis la mort d'Elliotson. L'Assassin s'empressa alors de ramener les remèdes nécessaire à la guérison, permettant la guérison de Clara ainsi que celle des autres orphelins.

Une fois toutes les usines démantelées par les Frye, Clara rencontra les jumeaux, les remerciant pour tout leurs efforts, puis enlaça Evie.

Personnalité et caractéristiques

Evie: Clara O'Dea...
Henry: Futée, cette petite.
–Henry décrivant Clara, 1868

Animée d'une bonne humeur communicative, Clara était autant une enfant innocente qu'une femme d'affaires. Elle aimait jouer à des jeux simples avec ses jeunes amis, mais pouvait revêtir un côté beaucoup plus mature et sérieux, parlant alors de "marché" ou de "rendez-vous". Dans le fond, Clara était une jeune fille gentille, qui préférait s'occuper du bien-être des orphelins londoniens avant le sien.

Note

  • Clara est un nom féminin dérivé de l'adjectif latin clarus, signifiant "clair, lumineux, célèbre". O'Dea est un nom irlandais, dérivant du gaélique O'Deaghaidh, qui peut se traduire par "le chercheur".

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard