FANDOM


ACRiconRVbookicon
Cette page concerne le lieu. Vous recherchez peut-être la mémoire d'Ezio Auditore da Firenze ?

La Citerne Basilique, aussi connue sous son nom turc de Yerebatan Sarnıcı ("la Citerne enfouie sous la terre") est la plus grande des anciennes citernes se trouvant sous la ville de Constantinople, en Turquie.

Histoire

La citerne, située à 150 mètres au sud-ouest de la Basilique Sainte-Sophie, fut construite au VIème siècle, lors du règne de l'empereur Byzantin Justinien Ier.[1]

Niccolò Polo y cacha la première des clés de Masyaf de l'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad en 1257. Plus tard, en 1511, le Mentor italien Ezio Auditore da Firenze s'y infiltra depuis une entrée secrète dans l'ancienne boutique des Polo, désormais une librairie gérée par Sofia Sartor.[1]

Il y apprit que les Templiers Byzantins cherchaient la Clé depuis treize mois, mais en vain. Il parvint à retrouver la Clé, ainsi qu'une carte indiquant l'emplacement des autres Clés.[1]

Galerie