Fandom

Assassin's Creed

Christopher Condent

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Piraticon.pngTempliers.pngACPicon.png
"Les pirates sont des hommes vaillants, courageux pour la plupart, mais ils ne comprendront jamais la marche vraie du monde : c'est le commerce qui pousse les hommes de l'avant, les unit dans la paix et les soumet durablement à l'autorité. Les parasites pilleurs que nous sommes ne saurions espérer survivre à l'avancée du temps... de même que nous ne pouvons adapter le monde à nos besoins égoïstes. Les pirates ne créent aucune richesse ; ils la volent et la dépensent en rhum et en garces. [...] Et comme eux, nous périrons sous les attaques des civilisés. Mais pas moi. Non... Je ne serai pas là pour assister à la chute."
– Christopher Condent dans une lettre à sa mère.[src]

Christopher Condent (vers 1690 - 1770) était un pirate anglais membre de la République des pirates de Nassau. Il faisait secrètement partie de l'Ordre des Templiers.

Biographie

À un certain moment de sa vie, Condent rejoignit l'Ordre des Templiers avant de rejoindre la République des pirates de Nassau. En l'absence de Benjamin Hornigold, Condent prit bientôt un rôle de premier plan dans l'administration de la République, ce qui ne manqua pas d'attirer l'attention de plusieurs autres pirates, qui avaient remarqué son allure sophistiquée.[1]

Sous la direction de Condent, la République se concentra davantage sur l'accumulation minutieuse de richesses que sur les idéaux de liberté et de démocratie. C'est à cette époque qu'il pilla d'autres membres de la communauté de Nassau et offrit l'argent ainsi amassé aux Templiers, avec lesquels il s'était également adonné à la quête du Fragment d'Éden.[1]

En mai 1717, il accueillit à Nassau les pirates Alonzo Batilla et Olivier Levasseur, surnommé La Buse. Lorsque Condent leur apprit que la république souffrait d'une pénurie alimentaire, les pirates se portèrent volontaires pour attaquer un convoi de navires en guise de ravitaillement. Après que Batilla rentra avec les vivres, Condent chargea le pirate de repêcher plusieurs bouteilles de rhum non loin d'une épave. Au retour de Batilla, Condent l'informa que le pirate Charles Vane avait attaqué deux navires sous l'emprise de l'alcool, une action irréfléchie qui menacerait la République. Après avoir porté secours à Vane, Batilla rentra à Nassau, où Condent lui apprit que Levasseur avait disparu, ne laissant qu'une carte derrière lui.[1]

En décembre 1717, Condent et ses confrères Templiers Hornigold et Barnes se réunirent. Quand Hornigold reprocha à Barnes de ne pas être parvenu à mettre la main sur le Fragment d'Éden, Condent interrompit la conversation et tira sur Barnes pour son échec, mais aussi pour être "plus encombrant qu'autre chose". Toutefois, Batilla, qui les avait suivis, les attaqua mais Condent et Hornigold lui échappèrent.[1]

En août 1718, Condent retrouva la trace de Batilla et Levasseur aux îles Caicos, où ce dernier avait caché le Fragment. Après que les deux pirates eurent récupéré l'artefact dans une grotte voisine, Condent leur tendit une embuscade et affronta directement Batilla. Bien que le navire de Condent eût été plus puissant que celui de Batilla, celui-ci décupla sa vitesse et les dégâts causés par ses canons grâce au Fragment d'Éden. Surpris par une telle riposte, Condent coula avec son navire mais survécut à la bataille.[1]

Note

  • En 2015, son nom figurait parmi une liste de Templiers britanniques qu'avait établie la Templière Isabelle Ardant.[2]



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard