Fandom

Assassin's Creed

Cercle d'amis

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACROicon.png


Cercle d'amis est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Shay Cormac stockée dans l'Helix, revécue en 2014 par un chercheur d'Abstergo Entertainment à travers l'Animus.

Description

En ayant appris davantage au sujet des plans des gangs, Shay retourna demander conseil au colonel George Monro.

Dialogue

  • Shay: Le Chasseur avait raison... Je n'avais pas le choix. Si les Assassins découvrent que je suis vivant, ils me traqueront.

Shay remonta à bord du Morrigan.

  • Gist: Pendant que tu t'employais à prendre le fort, je suis tombé par pur hasard sur la trésorerie.
  • Shay: Tiens donc...
  • Gist: Il y a des jours comme ça... Enfin en tout cas, j'ai trouvé notamment des cartes et des plans de routes commerciales françaises.
  • Shay: Qu'est-ce que tu mijotes, Gist ?
  • Gist: Je me disais qu'on pourrait s'en servir pour... aider la Royal Navy... et se remplir les poches. J'ai rangé ces cartes dans ta cabine. Juste au cas où, bien sûr.

Shay accéda à sa flotte et envoya un navire en Louisiane, avant de retrouver Gist.

  • Gist: Tu as les remerciements et les félicitations du colonel, Shay. Il est retourné à New York. Tu as l'air soucieux.
  • Shay: Gist, il ne t'est jamais arrivé de te demander si tu te battais pour la bonne cause ?
  • Gist: Ah ! Autrefois, mon jeune ami, mais plus maintenant. Pas depuis que j'ai rencontré le colonel... Et pourquoi douter ? Les Français se sont implantés sur notre territoire. Nous devons les chasser !
  • Shay: Bien sûr, tu as raison, Gist. Allez ! Cap sur New York.
  • Gist: Oui, capitaine.

Shay retrouva le colonel Monro à New York.

ACRO Cercle d'amis 1.png

Monro évoquant les plans des gangs de New York

  • Monro: Ah, Master Cormac. J'ai eu confirmation de ce que vous a avoué Le Chasseur. Les brigands locaux changent de tactique.
  • Shay: Quel est leur plan ?
  • Monro: Leur chef a chargé Benjamin Franklin de fabriquer de nouvelles armes. Il est sous bonne garde.
  • Shay: Benjamin Franklin... Le scientifique ?
  • Monro: Vous le connaissez ? Parfait. Il met au point un équipement visant à répandre des gaz parmi la population. Des gaz toxiques, voyez vous.
  • Shay: La population ? Ils devaient s'en servir contre les autorités. Ce qui serait tout aussi horrible...
  • Monro: Les bandits que nous avons arrêtés sont dirigés par une femme terrible. Elle me semble être à l'origine de ces sinitres desseins.
  • Shay: Je saurai ce qu'il en est.
  • Monro: Merci.

Le colonel Monro quitta les lieux.

  • Shay: Hope... J'espère que ce n'est pas toi.

Shay s'en alla trouver la maison de Franklin.

  • Membre de gang 1: Dis, tu l'as vu aujourd'hui ?
  • Membre de gang 2: Non, ça fait des jours qu'il n'est pas sorti.
  • Membre de gang 3: Sur quoi travaille Franklin ?
  • Membre de gang 4: Je sais pas, mais ça a l'air... explosif.
    Le chef tient à ce que Franklin reste isolé.
  • Membre de gang 5: Hmm-hmm. Personne ne doit interrompre son travail.
  • Membre de gang 3: Ah ouais ?

Shay rejoignit la maison de Franklin.

ACRO Cercle d'amis 2.png

Franklin remettant le lance-grenades à Shay

  • Franklin: Shay ? Quel plaisir de vous revoir ! Votre amie Hope m'avait dit que vous étiez en voyage.
  • Shay: Euh... Oui, c'est vrai.
    Sir, je viens... récupérer le fruit de vos expériences.
  • Franklin: Eh bien... Vous avez de la chance, je viens tout juste d'achever les réparations sur le prototype. Le voilà !

Franklin remit à Shay son prototype.

  • Franklin: Je me préparais à faire route vers Philadelphie et de là vers l'Europe. Je dois donner une conférence à Londres. Oh ! Auriez-vous l'extrême bonté d'en informer Madame Hope ?
  • Shay: Bien sûr.

Franklin s'en alla, et Shay fixa le prototype sur le canon de sa carabine à air.

  • Shay: Bon Dieu, Hope... Que fais-tu avec ces crapules ? Tu veux retourner la ville contre elle-même ? Que t'est-il arrivé ?

Le colonel Monro arriva alors.

  • Monro: Vous semblez ailleurs, Master Cormac.
  • Shay: Non, non... Enfin juste... De vieux souvenirs.
  • Monro: Quand je vois que mes nouvelles recrues sont en proie au regret, je leur dis toujours que la poudre est le meilleur moyen de s'en défaire.
  • Shay: Vous avez raison.
  • Monro: Ce prototype paraît très puissant. Utilisez-le avec précaution, Master Cormac. Nos renseignements indiquent que cette arme peut détruire des fortifications et blesser plusieurs ennemis à la fois. Elle a aussi une application plus subtile. Certaines de ces grenades contiennent un puissant sédatif, capable d'endormir une foule en quelques secondes.
    Nous devrions essayer cette arme. Détruisez cette porte.
ACRO Cercle d'amis 4.png

Shay essayant son nouveau lance-grenades

Shay détruisit la porte au lance-grenades.

  • Monro: Beau travail. Vous me semblez prêt à utiliser cette arme contre les brigands qui comptaient s'en servir. Non loin d'ici, une manufacture abandonnée dissimule un dangereux poison. Ce n'est pour l'instant qu'un soporifique... Mais si ces vauriens le distillent, la formule pourrait rendre malade, voire tuer, une bonne partie de New York.
  • Shay: Alors c'est ma première cible.
  • Monro: Soyez prudent, Master Cormac. On nous a précisé que ses ingrédients sont... très instables.
  • Shay: Ça m'arrange.

Shay s'approcha de la manufacture.

  • Shay: Peut-être qu'en sabotant ceci, je peux détruire le système entier.

Shay sabota l'une des réserves de poison.

  • Membres de gang: C'est dangereux !
    Arrête, malheureux !
    Mais c'est un dément ?
    Tu vas le payer !
    Le bâtiment va exploser !
    N'approche pas ! C'est dangereux !
    Hé ! Qu'est-ce que tu fais là ?

Shay détruisit les deux autres réserves de poison, endommageant en partie la manufacture.

  • Shay: Si je ne sors pas, je vais mourir ici.

Shay fuit le secteur et retourna auprès du colonel Monro, depuis rejoint par Gist.

ACRO Cercle d'amis 7.png

Gist et Monro félicitant Shay

  • Gist: Ah ouais ! C'est ce qui s'appelle un fait d'armes, capitaine ! J'ai vu la fumée s'élever depuis le Morrigan !
  • Monro: Voilà qui devrait décourager ces mécréants. New York est en sûreté, pour l'heure.
  • Shay: Sauf votre respect, Colonel, il faudra plus que quelques explosions pour décourager cette vermine.

Deux hommes se joignirent au trio.

  • Johnson: Ce jeune homme a raison, Colonel Monro.
  • Weeks: Shay, c'est bien ça ? Félicitations. Vous avez débarrassé la ville d'un nid de vermine. Je suis Jack Weeks, voici William Johnson. Et en ce qui me concerne, je suis ravi de vous rencontrer.
  • Shay: C'est réciproque.
  • Gist: Allons ! Ne restons pas dans cette poussière. Shay pourra sûrement nous raconter ses aventures à la taverne... devant une pinte. Hé ! La première tournée est pour... le colonel ! D'accord ?
  • Monro: Un problème, Master Cormac ?
  • Shay: Je suis, comment dire... désorienté... J'ai dû respirer un peu de ce gaz.
  • Monro: Une bière vous fera le plus grand bien. Nous sommes tous amis, vous serez en bonne compagnie.

Conséquences

Après s'être procuré un lance-grenades, Shay détruisit une manufacture abritant une quantité conséquente de gaz empoisonné.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard