Fandom

Assassin's Creed

Cappadoce

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngVilleicon.pngTempliers.pngACRicon.pngRVbookicon.png

Derinkuyu était une ville souterraine de Cappadoce cachée en Anatolie Centrale dans l'Empire ottoman.
Après que les Templiers byzantins réaffirmèrent leur présence dans l'Empire ottoman en 1509, ils prirent le contrôle de la ville et en firent l'un de leurs Quartiers généraux ; Derinkuyu devint alors un avant-poste important des Templiers dans l'Empire.

Histoire

Quartier Général des Templiers

Cappadoce.png

Cappadoce

Au début du XVIe siècle, les Templiers firent de Derinkuyu un Quartier général, après avoir été chassés de leur base à Rome par les Assassins. Après leur fuite, les Templiers se déclarèrent maîtres de la ville de Derinkuyu, construisant des prisons et remplissant les rues de gardes byzantins.

Le Templier en charge de l'expédition de Masyaf, Manuel Palaiologos, résida à Derinkuyu quelques temps, après que sa famille eût perdu son trône au profit des Ottomans. Lui et son garde du corps Shahkulu gouvernèrent la ville avec fermeté. Ils négociaient avec le capitaine des Janissaires de Constantinople, Tarik Barleti, l'approvisionnement en armes pour Derinkuyu, en 1511.

Infiltration par les Assassins

En 1511, Tarik Barleti avait des espions en Cappadoce et surtout dans Derinkuyu. Ces espions étaient censés surveiller l'activité des Templiers dans cette région, avant de rapporter les informations au Janissaire.

Pendant que ses espions surveillaient la ville, Barleti avait pour but d'attaquer les Templiers dans le lieu où ils se sentaient le plus sûr : la Cappadoce.

Ezio-cappadoce.png

Ezio arrivant en Cappadoce

En mars 1512, l'Assassin Ezio Auditore da Firenze arriva en Cappadoce pour retrouver la dernière clé de Masyaf, détenue par Manuel Palaiologos, et rencontra une espionne de Tarik Barleti emprisonnée : Dilara. Après l'avoir rencontrée, Ezio tenta de se frayer un chemin à travers la ville, puis il entendit des Byzantins parler du sort de Dilara. Ils parlaient également de Shahkulu, se demandant comment celui-ci allait exécuter Dilara. Shahkulu arriva justement à ce moment-là.

Pourtant, ni les gardes ni Shahkulu n'avaient la clé de la cellule de Dilara ; un Tgarde byzantin l'avait, au marché de la ville. Ezio partit alors à la recherche de la clé et la lui vola, avant de rapidement retrouver la cellule de Dilara et la délivra. Mais cette dernière expliqua qu'elle avait pour intention de tuer Shahkulu, qui prévoyait de tuer un autre espion, et que cet espion était un ami : Janos. Ezio annonça qu'il allait s'en occuper, et se fraya alors un chemin jusqu'à une plate-forme surélevée, juste au-dessus de Shahkulu, qui torturait Janos.

Shahkulu-ezio.png

Shahkulu surprenant Ezio

L'Assassin s'élança et tomba sur Shahkulu, lui enfonçant sa lame secrète. Alors qu'Ezio pensait en avoir fini, le guerrier toujours vivant l'attrapa à la gorge et un combat entre lui et l'Assassin débuta, aidé par des renforts. Après en avoir fini pour de bon avec Shahkulu, Ezio se mit à la recherche de Palaiologos.

Traque de Manuel Palaiologos

Arsenal-cappadoce.png

La destruction de l'arsenal de Derinkuyu

Alors qu'Ezio continuait de fouiller la ville à la recherche de la dernière clé de Masyaf, il repéra un arsenal où les Templiers stockaient toute leur puissance de feu. Il infiltra ce dépôt et causa une explosion énorme, détruisant la puissance de feu des Templiers.

Ayant semé la panique, Ezio en profita pour traquer et finalement éliminer Palaiologos et récupérer la dernière clé.

Le prince Ahmet arriva alors par bateau. Il débuta une conversation avec Ezio, vantant les mérites de l'Ordre des Templiers. Cela permit à l'Assassin de confirmer ses soupçons quant à l'affiliations d'Ahmet.

Le prince envoya ses hommes tuer Ezio, qui réussit à s'en débarrasser. Alors qu'il tentait de fuir Derinkuyu, Ezio remarqua que l'incendie, causé par l'explosion du dépôt d'armes à feu, s'était propagé dans la majeure partie de la ville.

Feu-cappadoce.png

Les habitants intoxiqués par la fumée

La fumée ralentit l'Assassin dans sa progression vers la sortie, allant même jusqu'à les citoyens qui la respiraient.

Les habitants terriffiés par les explosions en chaîne et la fumée dévastatrice, Ezio quitta la Cappadoce par bateau.

Anecdotes

  • Une fois le jeu terminé, il est possible de revenir à Derinkuyu, par bateau, depuis le port du Quartier de Galata, à Constantinople.
  • Dans Derinkuyu, Ezio ne peut pas perdre ou gagner de la notoriété.
  • Il n'y a qu'un seul Point d'Observation dans la ville.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard