Fandom

Assassin's Creed

Canons

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACBicon.pngACRicon.pngAC3icon.pngACPicon.pngACROicon.pngACUicon.pngACPLicon.pngBHbookicon.pngBFbookicon.png
"Les soldats n'ont aucun respect pour l'artillerie. Ils croient qu'un canon fonctionne comme par magie. Alors qu'il faut lui parler, faire preuve de délicatesse."
– L'ingénieur de Monteriggioni, 1500
ACB Roue de secours 12.png

Ezio Auditore utilisant un canon

Les canons sont des armes à feu à longue portée, utilisées depuis la fin du Moyen-Âge et démocratisées au XVIIIe siècle. Ils étaient souvent utilisées pour défendre des villes, des tours, des forteresses ainsi que sur des navires.

Type de munitions

Durant la période de temps où cette arme fut utilisée, des boulets de canons de toutes les formes et toutes les tailles furent inventés.

En plus des boulets ronds traditionnels, les navires utilisaient souvent des boulets chaînés, qui consistaient en deux boulets reliés entre eux par une chaîne, spécialement conçus pour démâter un navire adverse, permettant ainsi son abordage ; la mitraille, semblable à une cartouche de fusil, utile contre un équipage adverse ; les boulets rouges, très efficaces à courte portée et provoquant d'importants dégâts[1].

Histoire

Renaissance italienne

Siège Monteriggioni canon.png

Ezio utilisant un canon lors du siège de Monteriggioni

Vers la fin de l'année 1499, Mario Auditore améliora les défenses de Monteriggioni en dotant les remparts de la petite ville de canons. Dans l'éventualité d'une attaque de ses ennemis les Borgia ou des Florentins, Mario soumit ses hommes à un entraînement rigoureux afin qu'ils sachent se servir correctement des canons[2].

Quelques jours après leur installation, Ezio Auditore da Firenze, de retour d'une mission à Rome, s'entraîna à tirer au canon sur des mannequins de bois, après avoir fait réparer les machines auprès d'un ingénieur. Le lendemain, ce fut pour sauvé sa vie qu'il utilisa de nouveau les canons lors du siège de Monteriggioni. Grâce à l'aide des mercenaires de son oncle, il parvint à détruire de nombreuses autres pièces d'artilleries de l'Armée Française ainsi que des tours de siège[2].

Après l'attaque, l'inventeur Leonardo da Vinci fut réquisitionné par Cesare Borgia, pour qui il travailla en tant qu'ingénieur militaire, créant des Machines de guerre telles qu'une mitrailleuse, un char ou encore un canon naval. Ce dernier était une gondole capable de tirer des boulets rouges sur les navires adverses, permettant de les démâter. Le seul prototype connu fut utilisé par Ezio pour couler la flotte des Borgia, avant d'être détruit[2].

Empire Ottoman

Les canons furent utilisés en tant qu'armes de guerre par les Byzantins dans leur lutte perpétuelle pour reprendre le contrôle de Constantinople contre les Assassins turcs. Les Assassins parèrent leurs assauts en incorporant des canons dans leurs barricades[3].

Amérique coloniale

ACIII La chasse 7.png

L' Aquila et sa rangée de canons

Les canons furent largement utilisées par les armées et les pirates durant la majeure partie du XVIIIe siècle. Canons et mortiers étaient aussi disposés dans des forts, ou amenés par chariot sur les champs de bataille, où des soldats armés de mousquets mettaient le feu aux poudres, permettant de faire mordre la poussière à tout un régiment ; à condition que l'arme ait été bien armée[4].

Plusieurs variantes des canons furent utilisés, comme les canons sur pivot, qui bénéficiaient d'une meilleure portée et d'une meilleure précision que des canons normaux. Un simple tir pouvait permettre de faire sauter un navire dont la réserve de poudre était apparente ou de faire exploser une mine navale sans risque. Le mortier était également utilisé, afin de causer d'importants dégâts sur des navires plus lointains[1].

Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard