Fandom

Assassin's Creed

Bureau des Assassins

4 643pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngAC1icon.pngAC4icon.png
AC1 Bureau Concept Art.png

Le Bureau de Damas

Les Bureaux des Assassins, ou Cellules, étaient des planques contrôlées par les Assassins au cours de la Troisième Croisade et de l'Âge d'or de la piraterie. La Confrérie utilisait ces lieux discrets pour se regrouper et préparer leurs missions d'assassinat. 

Durant la Troisième Croisade, on en trouvait une dans Acre, Damas et Jérusalem, tandis que pendant l'Âge d'or de la piraterie, elles étaient basées à La Havane, Kingston et Nassau, ainsi qu'une autre plus dissimulée encore dans les Îles Caïman.


Troisième Croisade

Au Moyen-Âge, les bureaux faisaient office de sanctuaires pour les membres de la Confrérie, dans lesquels les Assassins pouvaient se préparer physiquement et mentalement pour une mission par la méditation ou le simple repos, ainsi que pour se réapprovisionner en armes, notamment en couteaux de lancer. Ces bâtiments permettaient aux Assassins d'attendre patiemment le bon moment pour traquer leur cible, puis de s'y dissimuler une fois l'acte commis et les gardes à leur recherche.

Dans chaque bureau résidait un chef, qui détenait un rang égal ou supérieur à celui de Rafiq (ou Rafik). Il informait les Assassins des activités de leurs cibles. Une fois son enquête personnelle terminée, le Rafiq lui donnait une plume qu'il devait tremper dans le sang de sa victime comme preuve de son succès.

Bureau Rafik
Acre Jabal
Damas Nom inconnu
Jérusalem Malik Al-Sayf
Malikbureau.png

Le bureau de Jérusalem, tenu par Malik Al-Sayf

Renaissance italienne

Au XVIème siècle en Italie, les Bureaux sont curieusement absents. Cependant une fois l'arrivée d'Ezio Auditore da Firenze à Rome en 1500, la Confrérie italienne avait toujours recours à des pigeons voyageurs pour se contacter, ou s'alliaient aux mercenaires, aux courtisanes et aux voleurs, dont les quartiers se trouvaient aux quatre coins de Rome. 

Leur quartier général semblait suffire à maintenir leur influence dans la ville.

Empire ottoman

Repaire des Assassins.png

La tour d'un repaire des Assassins

  Au cours de la Renaissance, à Constantinople, les bureaux d'Assassins sont appelés Repaires des Assassins, répartis un par quartier. Les Byzantins attaquaient régulièrement ces places fortes et il fallait qu'Ezio Auditore da Firenze place à la tête de chaque repaire un Maître Assassin accompli pour stopper efficacement les attaques de Templiers.


Âge d'or de la piraterie

ACIV Bureau des Assassins database.jpg

Le bureau des Assassins à La Havane

Au début du XVIIIème siècle, dans les Caraïbes, les Bureaux avaient généralement le même rôle que chez les Assassins Levantins, bien que le pirate Edward Kenway ne s'en servait plus comme un lieu de méditation.

Bureau Chef
Îles Caïman Opia Apito
Kingston Antó
La Havane Rhona Dinsmore
Nassau Upton Travers



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard