Fandom

Assassin's Creed

Bernardo Baroncelli

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngTempliers.pngAC2icon.pngRNbookicon.png

Bernardo di Bandino Baroncelli était l’un des banquiers de la Famille Pazzi. Il s’impliqua dans la conspiration pour se venger des Medici, qui avaient envoyé son cousin en exil. Il réussit à quitter Florence et tenta de gagner Constantinople, mais Ezio Auditore da Firenze le rattrapa à San Gimignano. Il fut reconduit en ville et pendu.

Biographie

Né en 1453, Bernardo se mit à détester Lorenzo de' Medici après l'exil de ses cousins. Il intégra la banque des Pazzi ainsi que l'Ordre des Templiers, faisant des calculs le jours, et tuant la nuit.

Conjuration des Pazzi

"Tout est là. Épées. Gourdins. Haches. Armures. Arcs. Nos hommes ne manqueront de rien."
– Bernardo aux autres conspirateurs.[src]

En 1478, Bernardo fournit les armes pour l'assassinat des Medici lors d'une réunion des Templiers dans les catacombes de Santa Maria Novella. Bernardo se moqua de Giuliano de' Medici, avant de se faire reprendre par Jacopo de' Pazzi.

Le lendemain, sur le parvis de la cathédrale, les Pazzi passèrent à l'attaque. Bernardo fut le premier à attaquer Lorenzo avant de prendre ses jambes à son cou. Il fuit à Constantinople, mais fut retrouvé et mis aux arrêts.

Évasion et mort

Il parvint à s'échapper dans des circonstances inconnues et trouva refuge dans la ville toscane de San Gimignano. Pendant un temps, il échappa aux mercenaires et à Ezio Auditore.

Il sombra dans la folie et sa paranoïa augmenta encore alors qu'il fut filé par Ezio, se parlant très souvent à lui-même et étant persuadé qu'il était poursuivi. Le 3 mai 1479, il visita le marché de San Gimignano, accompagnée de gardes. Ezio le tua et Bernardo révéla qu'il savait qu'il allait mourir des mains de l'Assassin, révélant aussi que les Templiers se réunissaient à l'église.

Personnalité et apparence

Tout comme ses confrères conspirateurs, c'était un lâche qui s'enfuit à toutes jambes dès qu'il vit Ezio. Il était peureux et était entouré sans cesse de gardes du corps. Malgré sa lâcheté, il était fidèle envers sa famille et tout ce qu'il entreprit pour détruire les Medici le fut pour ses cousins exilés.

Sa haine le conduit à passer à l'acte, bien qu'il n'aurait pas eu l'initiative d'une tentative d'assassinat. Bernardo finit par sombrer dans la folie, se parlant sans cesse à lui-même.

Bernardo était quelqu'un de plutôt rond et ses cheveux, ses yeux, ses sourcils et sa barbe étaient noirs. Il portait un chapeau et des vêtements rouges, des collants blancs et de nombreux bijoux en or.

Note

  • Historiquement, ainsi que dans Assassin's Creed: Renaissance, Bernardo tenta de fuir à Constantinople, mais fut arrêtée, conduit à Florence et pendu. Un compte-rendu de son exécution ainsi qu'un croquis fut réalisé par Léonard de Vinci.
  • Si Ezio envoie un groupes de mercenaires attaquer les gardes de Bernardo, celui-ci continue de marcher et de parler seul.

Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard