Fandom

Assassin's Creed

Benjamin Church

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Templiers.pngAC3icon.pngFbookicon.pngACMicon.png
"Tout est affaire de point de vue. Aucun cheminement ne demeure juste et bon sans jamais causer de tort. Penses-tu vraiment que la couronne n'a pas d'arguments ? Qu'elle n'a pas le droit de se sentir trahie ? Tu devrais le savoir, toi qui combats les Templiers, car tes ennemis croient leur oeuvre juste. Réfléchis-y la prochaine fois que tu penseras être seul à servir le bien commun. Ton ennemi sera d'un autre avis, et ses arguments seront justes."
– Benjamin à Connor Kenway.[src]

Benjamin Church (1734 – 1778) était un médecin de talent dans l'Armée Continentale et le premier directeur du service de santé des forces terrestres américaines. Mais c'était aussi secrètement un membre de l'Ordre des Templiers[1].


Biographie

Débuts

Né dans le Rhodes Island, Church fut diplômé de l'université de Harvard en 1754. Il fut nommé chef du service médical de l'armée continentale en 1775.

Church devint ensuite un patriote expansif. Il fut membre des Sons of Liberty et du comité de correspondance local. Il prit même la parole lors de la commémoration du troisième anniversaire du Massacre de Boston[1].


Recrutement

Church devint membre de l'Ordre des Templiers et fut recruté par Haytham Kenway. Toutefois, en raison de sa richesse, Church fut enlevé et torturé par Silas Thatcher, un esclavagiste notoire, et Cutter son assistant. Haytham et Charles Lee découvrirent la maison de Church saccagée, et recherchèrent donc où il pouvait être détenu en écoutant les conversations des gardes et des témoins présents lors de son enlèvement.

Cutter torturant Church.png

Church torturé par Cutter

Les indices les menèrent à un entrepôt sur ​​un quai à proximité. Church refusa de céder à Silas et lui promit de le tuer. Silas quitta Church sous la garde de Cutter, qui s'amusa à menacer Church de lui couper la langue, les oreilles, les mains et même de le castrer. L'homme de main ne trancha finalement que la narine gauche de Church avant d'être assassiné par Kenway et Lee[1].


La mort de Silas et du Bouledogue

À la Taverne Green Dragon, Church se fait coudre sa narine. Il était reconnaissant envers Haytham pour lui avoir sauvé la vie et lui donna des informations sur Silas. Après le recrutement de John Pitcairn, Church, William Johnson et Thomas Hickey avec la compagnie de Charles Lee participèrent avec Haytham à l'infiltration de Fort Southgate pour assassiner Silas.

Silas mort.png

Church exécutant Silas

Church et les autres prirent en embuscade un chariot de transport d'esclave, tuant les escortes, et en mettant leurs uniformes afin d'escorter le chariot jusqu'au fort sans se faire repérer. À l'intérieur du fort, Haytham libéra furtivement plusieurs esclaves tandis que Church et les autres se mélangeaient aux soldats. Cependant, en se rendant compte que les esclaves s'étaient échappés, Silas donna l'alarme. Church et les autres entamèrent le combat, occupant les gardes tandis que Haytham attaqua Silas et le blessa. Church s'approcha de Silas, blessé mais toujours en vie, le fit tomber par terre, le blessant à la tête et accomplit son souhait de vengeance. Haytham et les autres libérèrent les derniers esclaves avant de partir.

En 1755, Church aida à l'assassinat du Général Edward Braddock, attaquant l'expédition de ce dernier au Fort Duquesne. Dans le chaos résultant et la confusion, Haytham assassina Braddock et par la suite découvrit l'entré du Grand Temple. Peu de temps après Haytham intégrât Charles Lee dans l'Ordre des Templiers et les informèrent que les ordres avait changés. Désormais ils devaient établir une présence permanente de l'ordre dans les colonies et assouvir leurs influence.

En 1770, Church était au Martha's Vineyard, parlant avec Nicholas Biddle afin de le recruter dans l'ordre. Durant la discussion ils ont été interrompu par un jeune amérindiens, le futur assassin, Connor Kenway qui exigeait de savoir où se trouvait Charles Lee. Church avertie Connor, causant par la suite une altercation entre Biddle et Robert Faulkner. Amanda Bailey la propriétaire de la taverne demanda à Faulkner et ces hommes de partir, ne voulant pas de bagarre.


Trahison

Avant 1775, Church rejoint l'Armée Continentale, comme le médecin en chef et responsable des affaire médicale. À ce moment-là, Church était très riche, il possédait notamment un hôtel particulier.

Church fut attrapée en espionnant les troupes pour le compte des Anglais. Cependant, Church a insisté sur le fait qu'il soit innocent en prétendant qu'il a donné de fausse informations aux britanniques pour les dissuader d'une attaques. Church fut emprisonné et lors de sa sortie il avait été abandonné par l'armée continentale mais surtout par l'Ordre des Templiers. Church et un groupe de déserteurs Templiers, volèrent une grande quantité d'armes et de médicament d'un convoi de l'armée continentale et avait l'intention de passer du coté de l'Empire britannique.

Church soupçonnait qu'Haytham le tuerait pour cette trahison, il ordonna donc à plusieurs de ces hommes d'escorter les provisions volées jusqu'à Vallée Forgent et de tuer Haytham si l'occasion se présentait. Cependant, Church était également poursuivi par Connor, un membre de la Confrérie des Assassin, qui avait formé une alliance provisoire avec Haytham, son père, pour tuer Church et récupèrer les provisions volé par ce dernier pour les rendre à George Washington.

Haytham et Connor ont suivi les traces de Church jusqu'à un entrepôt de New York. Seulement il se rendit compte que c'était un piège. Ils ont tué les gardes avant qu'un des hommes de Church qui s'était déguisé en ce dernier pour trompé Haytham et Connor ne leur avoua ou se trouvait Church. Il s'était enfuit en Martinique à bord d'un bateau le Bienvenue. Haytham tua cet imposteur après qu'il leur est livré ces informations.


Mort

Mort Church.png

Mort de Church

Malgré avoir quelques jours d'avance, l'Aquila, commandé par Connor, reussit à rattraper le Bienvenue, il le trouvait abandonné. Un navire plus petit s'enfuit alors dans des eaux plus profondes et tandis une embuscade, pendant ce temps Church essaya de s'échapper à bord d'un autre navire de guerre. Cependant, l'Aquila réussit à détruire les escortes et mit hors de service le bateau de Church grâce aux boulets chaînés qui détruisirent le mât du bateau.

Haytham pris alors le contrôle d'Aquila, afin de pouvoir passer à l'abordage. Haytham rattrapa Church sous le pont et et commença à le battre à la mort. Connor intervint et mit fin à la vie de Church en le poignardant avec sa lame secrete.


Derniers mots

Church Derniers mots.png

Les derniers mots de Benjamin Church

  • Connor: Ou est le ravitaillement que tu as volé ?
  • Benjamin: Va au diable.

Connor poignardant Church avec sa lame secrete

  • Connor: Une dernière fois: où est la cargaison ?
  • Benjamin: Elle attend sur l'île, là-bas. Mais tu n'as aucun droit sur elle. Elle ne t'appartient pas.
  • Connor: Non c'est vrai. Elle est destinée à ravitailler des hommes et des femmes portés par une cause qui les transcende. Des gens prêt à mourir dans l'espoir de se libérer de tyrans comme toi.
  • Benjamin: Les mousquets de ces hommes et de ces femmes sont bien forgés avec du bon acier anglais ? Ils pensent leurs blessures avec bandages tissés par des doigts anglais ? C'est bien commode. Nous faisons le travail et ils en profitent.
  • Connor: Tu changes la réalité pour justifier tes crimes. Comme si tu étais l'innocent et eux, les voleurs.
  • Benjamin: Tout est affaire de point de vue. Aucun cheminement ne demeure juste et bon sans jamais causer de tort. Penses-tu vraiment que la couronne n'a pas d'arguments ? Qu'elle n'a pas le droit de se sentir trahie ? Tu devrais le savoir, toi qui combats les Templiers, car tes ennemis croient leur oeuvre juste. Réfléchis-y la prochaine fois que tu penseras être seul à servir le bien commun. Ton ennemi sera d'un autre avis, et ses arguments seront justes.
  • Connor: Tes paroles étaient peut-être sincères, mais elles demeurent des mensonges.


Galerie


  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Assassin's Creed III

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard