Fandom

Assassin's Creed

Bataille de Bunker Hill (mémoire)

4 641pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png
Cette page concerne la mémoire. Peut-être recherchez-vous ladite bataille.

Bataille de Bunker Hill est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Connor Kenway,  revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Ayant obligé John Pitcairn à sortir de sa cachette, Connor jugea bon de profiter de la Bataille de Bunker Hill pour assassiner le Templier.

Dialogue

Connor rentra au campement.

  • Putnam: L'ennemi avance et vous tremblez. Il a plus de troupes. Mieux armées. Mieux entraînées. Mais je n'ai pas peur, et vous ne devriez pas non plus. Il a certes du matériel, mais il manque d'allant. Nous n'en manquons pas. Nous avons la discipline, l'ordre et surtout la passion. Nous y croyons ! Alors restez vigilants. Économisez vos munitions. Assurez vos lignes de tir. Et par-dessus tout, soldats, ne tirez pas avant de voir le blanc de leurs yeux.

Connor s'approcha du Général Putnam.

  • Putnam: Que je sois damné. Vous avez réussi.
  • Connor: C'était un magnifique discours...
  • Putnam: Un tas de mensonges, j'en ai peur. Mais ces paroles nous ont menés jusqu'ici...
  • Connor: Et pour Pitcairn ?
ACIII Bataille de Bunker Hill 3.png

Connor observant le campement de Pitcairn à travers une lunette

  • Putnam: Il a quitté Boston, comme je l'avais dit, il a dressé son camp sur Moulton Hill. Mais il existe aucun moyen de l'approcher, pas avec la tempête qui gronde en contrebas. Vous pourriez peut-être les contourner, ou attendre qu'on éclaircisse leurs rangs.
  • Connor: Je n'ai pas le temps. Je vais devoir tenter une approche directe.
  • Putnam: C'est la seconde fois en ce jour que vous fomentez l'impossible !
  • Connor: Je n'ai pas d'autre choix.
  • Putnam: C'est parce que vous êtes aussi fou qu'un lièvre de mars.
  • Connor: Vous vous excuserez à mon retour.

Connor traversa le champ de bataille à vive allure, tout en évitant les balles de mousquet ennemies, et gravit discrètement Moulton Hill, où Pitcairn encourageait ses hommes.

  • Pitcairn: Il semble que la guerre soit sur nous... Une guerre que nous n'avons pas cherchée, ni jamais souhaitée... Et pourquoi l'aurions-nous fait ? Ce sont nos frères que nous tuons. Au nom du devoir ? De l'honneur ? De la liberté et de la justice, comme le disent les Yankees ? Non ! Au nom des privilèges ! Au nom du pouvoir et non pour le peuple, mais pour leurs maîtres de Philadelphie ! Ils pensent que NOUS sommes l'ennemi ! Nous, qui les avons nourris, soutenus ! Nous, qui leur avons apporté la civilisation en ces terres sauvages ! Le sang coulera aujourd'hui ! Le leur comme le nôtre ! Mais il y aura un vainqueur, car les dés sont jetés ! Et même si nous nous battons, je prie pour que cette folie cesse !
    Clinton. Pigot. Avec moi. Vous mènerez la prochaine offensive.

Connor assassina Pitcairn depuis les airs.

Mort Pitcairn.png

Connor assassinant Pitcairn

  • Pitcairn: Pourquoi... Pourquoi avez-vous fait ça ?
  • Connor: Pour protéger Adams et Hancock, et ceux qu'ils servent. Vous vouliez les tuer...
  • Pitcairn: Les tuer ? Vous êtes fou ? Je voulais négocier. Il y a tant de choses à dire. À expliquer... Mais il est trop tard désormais.
  • Connor: Si vous dites vrai, je leur transmettrai vos ultimes paroles.
  • Pitcairn: Ils doivent déposer les armes. Il doivent cesser cette guerre !
  • Connor: Pourquoi eux et pas les Anglais ?
  • Pitcairn: Nous avons déjà fait la même démarche aux Anglais ! Ces choses prennent du temps. Et cela aurait marché, si j'avais pu jouer mon rôle...
  • Connor: Si vous aviez pu les manipuler.
  • Pitcairn: Mieux vaut que ce soit nous qui tirions les ficelles.
  • Connor: Non. Il faut trancher les ficelles. Le peuple doit être libre.
  • Pitcairn: Et nous devrions tous vivre dans le pays de nos songes. Tu manies ta lame comme un homme, mais tu parles comme un enfant. Et d'autres vont mourir par ta faute...

Pitcairn rendit l'âme, et Connor lui adressa ses derniers sacrements dans sa langue natale.

  • Connor: Mieux vaut croire à quelque chose que ne pas croire du tout...

Connor retourna auprès de Putnam, qui réprimandait ses hommes.

  • Putnam: Comment osez-vous me surprendre comme ça ? Disparaissez, allez aider les autres à lever le camp ! Et ne recommencez jamais ça, compris ? Nom de Dieu !
ACIII Bataille de Bunker Hill 11.png

Connor et Putnam observant Boston

  • Connor: Général Putnam.
  • Putnam: Vous êtes en vie.
  • Connor: On ne peut pas en dire autant de Pitcairn.
  • Putnam: Je devrais vous féliciter. Mais cela n'importe plus guère. J'ordonne le repli. Nous perdons trop d'hommes pour si peu, ici. C'est pour Boston que nous mourrons.
  • Connor: Peut-être même avant ça.
  • Putnam: Que voulez-vous dire ?

Connor lui tendit une lettre prise sur le corps de Pitcairn.

  • Putnam: J'arrive pas à le croire. Ils vont tenter de tuer Washington !

Conséquences

Connor assassina John Pitcairn, et mit au jour un complot visant à ôter la vie à George Washington.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard