Fandom

Assassin's Creed

Bastienne Josèphe

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC4icon.pngMarronicon.png

Bastienne Josèphe (Années 1690 – Avant 1776) était une femme noire libre habitant à Port-au-Prince sur l'île de Saint-Domingue au XVIIIe siècle et la propriétaire de la maison close La Dame en Rose[1].


Biographie

Jeunesse

Intelligente et ouvertement extravertie, Bastienne Josèphe comptait de nombreuses relations mais peu d'amis. Née libre, Bastienne fut élevée par sa mère, prostituée à La Dame en Rose, et se fit ses premiers amis en permettant aux enfants des environs de payer pour observer les ébats des clients de l'établissement. Dès son adolescence, ces "amis" s'empressèrent de la répudier pour sa moralité douteuse.

Bien décidée à éviter la prostitution, Bastienne apprit à lire, à écrire et à gérer les finances du bordel. Avec le temps, elle devint le bras droit de la tenancière, prit connaissance de tous les scandales, affaires et autres secrets des clients et comprit l'étendue du pouvoir que détenait la patronne de La Dame en Rose.

Elle se fiança mais refusa de se marier lorsqu'elle comprit que toute union la priverait de la liberté qu'elle chérissait tant. À la mort de son mentor, elle hérita de l'établissement, et fut ravie de rétablir les relations mercantiles avec les hypocrites qui l'avaient dénigrée à l'adolescence[1].


Alliée des Marrons

La précédente propriétaire avait assuré la prospérité de la maison, mais Bastienne y vit de nouvelles opportunités. Doublant son chiffre d'affaires, elle utilisa le bordel pour mener deux types d'actions au profit des Marrons et des esclaves de Port-au-Prince. Elle acheta la liberté d'un certain nombre d'entre eux grâce à ses bénéfices et exploita les talents de ses employées pour soutirer des faveurs politiques à ses puissants clients, dont le gouverneur de Fayet et le savant Louis Godin[1].


Rencontre d'Adewalé

Elle fit la connaissance de l'Assassin Adewalé en 1732. Adé avait en effet récupéré un paquet sur la dépouille d'un amiral affilié aux Templiers et qui était destiné à Josèphe. L'Assassin voulut lui soutirer des informations mais Bastienne lui expliqua simplement qu'elle cherchait juste à aider ses frères esclaves par tous les moyens, y comprit rendre des services aux ennemis des Assassins pour être payée grassement. Elle sensibilisa Adewalé sur la cause des Marrons et l'Assassin coopéra[1].

En 1735, Bastienne profita de l'aide d'Adewalé pour mieux aider la cause des Marrons et l'un de leurs chefs, Augustin Dieufort[1].


Relation intime

Quelques temps après la mort de Fayet, Bastienne et Adewalé eurent une aventure d'un soir. Mais les deux jugèrent que c'était une erreur et l'Assassin la quitta définitivement pour retourner à Tulum rejoindre sa Confrérie. Neuf mois plus tard, elle donna naissance à un garçon Babtunde Josèphe, qui devint le père d'Eseosa[2].

Notes


Galerie



  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Assassin's Creed IV: Black FlagLe Prix de la Liberté
  2. 2,0 et 2,1 Assassin's Creed: Initiates

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard