Fandom

Assassin's Creed

Base de données (ACIV: Black Flag): Faune

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC4icon.png


Baleine à bosse.jpg

Connue pour émettre des séquences complètes de gémissements hypnotisants, la baleine à bosse est un cétacé de grande taille (jusqu'à 19 m de long). Elles migrent entre les pôles et l'équateur selon les saisons et se déplacent en groupe.

ACIV cachalot database.png

Spécimen gigantesque de grand cachalot, ce redoutable animal a été décrit depuis de nombreux siècles, aussi est-ce un choc d'en découvrir un spécimen au début du XVIIIe siècle. L'écrivain américain Herman Melville a utilisé un telle baleine comme sujet de roman 150 ans plus tard... S'agit-il d'un lointain descendant... ou du même monstre ?

(Note : C'est vrai ou c'est une clownerie des développeurs ? --OM)

Capucin.jpg

Présents dans toute l'Amérique centrale et en Amérique du Sud, les capucins sont de petits singes très intelligents. Ils mangent de tout, ou presque : noix, fruits, petits oiseaux, grenouilles, coquillages..; etc. De nombreux pirates en avaient fait des animaux de compagnie et c’est toujours le cas aujourd'hui. Ils aident aussi les tétraplégiques.

Cervidé.jpg

Plusieurs espèces de ces animaux membres de l'ordre des artiodactyles sont présentes dans la biorégion des Caraïbes. On trouve le daguet rouge à Trinidad et Tobago et le cerf des Keys, introduit par les colons au XVIIIe siècle, dans ces îles prolongeant la Floride.

(Note : C’est un peu sec. On peut pas rendre ça un peu plus sexy ? –OG)

(Note : Des cerfs tueurs ? –JM)

Cochon.jpg

Le cochon est un cousin de grande taille du cochon domestique qui se caractérise par es soies épaisses. Il a été introduit dans le bassin des Caraïbes par les Européens (Colomb lui-même ayant amené huit cochons d'Espagne). Les cochons sauvages se sont bien acclimatés au milieu insulaire et ont été chassés par les marins et les pirates afin de préparer du porc salé pour leurs voyages.

Crocodile américain.jpg

Le crocodile est un grand quadrupède vivant dans le milieu tropical. Il peut atteindre 4,5 m de long, peser jusqu'à 450 kg et vivre soixante-dix ans. Ce prédateur à l’allure préhistorique se nourrit d’oiseaux, de poissons, d’insectes et d’autres reptiles. L’espèce a survécu à plusieurs extinctions de masse et demeure en danger de disparition.

Les crocodiles sont connus pour leur comportement cannibale. C’est notamment la raison pour laquelle ils vivent en groupes d’individus de taille similaire.

À ne pas confondre avec les alligators, les crocodiles sont plus grands, plus clairs et leur museau est plus étroit. Ils attaquent parfois les hommes, mais ont plutôt tendance à fuir qu’à se montrer agressifs.

(Note : WOUAH, quelqu'un a l'air d'aimer VRAIMENT les crocodiles. Et le cannibalisme. –RL)

(Note : les crocodiles qu’a rencontrés Kenway devaient vraiment avoir faim. –JM)

(Note : On pourrait essayer de se concentrer sur les sujets pour lesquels les ascendants et descendants ont eu une influence ? –ML)

Grand requin blanc.jpg

Plus grand poisson prédateur au monde, le grand blanc doit l'essentiel de son apparence meurtrière à ses quelques 300 dents acérées disposées en rangées. Il lui arrive d'attaquer les humains, mais plus par curiosité que par appétit : il "prélève un morceau" puis relâche sa victime. La taille moyenne d’un grand blanc est de 4,60 m.

(Note : "Mieux vaut privilégier les bouledogues. Ils sont plus meurtriers." –ML)

Hutia.jpg

Le hutia est un grand rongeur propre au bassin des Caraïbes. Les espèces variant d’une île à l'autre, il en existe de tailles très diverses. On les chasse pour les consommer en ragoût épicé comprenant des oignons, des poivrons verts, des tomates et de l’ail, ou encore des noix et du miel.

(Note : Voilà une idée... Et si on insérait dans la base de données une section consacrée à des recettes d'époque ? –RL)

Hurleur roux.jpg

Les singes hurleurs peuvent avoir un pelage brun, noir ou roux. On trouve les hurleurs roux dans l'ensemble de l'Amérique Centrale et du Sud.

Iguane.jpg

On le trouve du Brésil au nord du Mexique en passant par les Caraïbes, mais aussi au Texas, en Floride et à Hawaï. Cet iguane commun se nourrit exclusivement de feuilles, de fleurs et de fruits. L’iguane prend généralement la fuite lorsqu'il se sent menacé, mais il lui arrive de se hérisser, de siffler et de donner des coups de queue, voire de mordre.

(Note : Ça ne vous rappelle pas quelqu'un ? –JM)

Jaguar animus.jpg

Plus grand félin de l'hémisphère occidental, le jaguar se distingue par sa constitution trapue et puissante, son agilité et sa méthode d'attaque : il mord la boîte crânienne de sa proie afin de perforer le cerveau. Les Mayas pensaient que les jaguars pouvaient faire office de messages avec l'au-delà. De nos jours, leur nombre diminue et l'espèce est considérée comme "quasi menacée".

(Note : Il faut absolument qu'on en mette dans une de nos Expériences Virtuelles ! C'est un animal tellement beau et sanguinaire ! --ML)

Jaguar blanc.jpg

Un pelage blanc peut être dû à une mutation génétique ou à l'albinisme. La mutation génétique offrant une robe blanche au jaguar augmente aussi son agressivité.

Jaguar noir.jpg

Dans les Amériques, l'expression "panthère noire" faut généralement référence à un jaguar atteint de mélanisme. Il ne s'agit pas d'une espèce distincte, mais d'une coloration de la robe tachetée. Moins d'un jaguar sur dix est noir.

Manta.jpg

Bien qu'apparentée au requin, la manta est une raie inoffensive. Son envergure peut atteindre 9 m et elle se nourrit de petits poissons et de plancton qu'elle attire dans sa bouche à l'aide de volets céphaliques s'étendant autour des yeux. Elle est par ailleurs capable de bondir dans les airs. On la trouve dans le monde entier.

Murène.jpg

Vivant sur les rivages rocheux et dans les récifs de corail des Bahamas, de la mer des Caraïbes et des Keys de Floride jusqu'aux côtes du Brésil, la murène se cache dans des anfractuosités le jour et part en quête de nourriture la nuit. Sa teinte verdâtre est due à la couche de mucus qui la protège des parasites. La murène ne s'attaque pas à l'homme, mais il lui arrive de mordre si on la surprend. Consommer sa chair signifie s'exposer à un empoisonnement par la ciguatera.

Méduse.jpg

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un poisson, mais plutôt d’un invertébré présent dans toutes les mers du globe. La méduse ressemble à une cloche gélatineuse dotée de tentacules capables de piquer une proie. Si les piqûres de méduse sont généralement inoffensives pour les humains (même si elles peuvent être douloureuses), certaines sont extrêmement dangereuses, voire mortelles.

(Note : De "généralement inoffensives" à "mortelles", l'éventail est large et pas très rassurant. –JM)

Ocelot.jpg

Félin sauvage nocturne, l'ocelot présente généralement une fourrure dorée parsemée de taches plus foncées à l'image du jaguar. La taille varie beaucoup, certains étant à peine plus grands qu’un chat domestique, d'autres atteignant une longueur d'1,20 m.

(Note : Un jaguar de la taille d'un chat ? C’est une blague ! -OG)

(Note : On les trouve en Amérique centrale et du Sud, et même au Mexique et au Texas. Et aussi dans les Caraïbes, bien sûr. -DM)

(Note : Il faudra peut-être qu’on ajoute des tigres et des casoars dans ces jungles. Des trucs vraiment dangereux. –OG)

(Note : Oh, non, pitié... -DM)

Oursin.jpg

Petit animal marin couvert de piquants, l'oursin est capable de tirer profit de galets et d’algues pour se camoufler sur le fond marin. Ses piquants sont capables de percer la peau humaine.

Bouledogue animus.jpg

Ainsi appelé en raison de son nez court et de sa tendance à frapper de la tête ses victimes, le requin-bouledogue se rencontre fréquemment dans les eaux chaudes et peu profondes. Il est extrêmement agressif et dangereux pour les humains. Les femelles sont plus grandes que les mâles et les adultes dépassent 2,15 m de long.

Requin-marteau.jpg

Présent dans les eaux tropicales et tempérées du monde entier, le requin-marteau détecte plus facilement ses proies grâce à la forme inhabituelle de sa tête, qui accroît ses capacités sensorielles. Il n'attaque généralement pas les humains, mais peut s'avérer mortel s'il est provoqué.

Singe hurleur.jpg

Considéré comme l'un des animaux les plus bruyants de la planète, le singe hurleur pousse un cri digne d'une sirène portant à 5 km. Peu agressif, il est utilisé comme animal de compagnie en Argentine.

(Note : Quand j'ai visité la région pour mes recherches, j'en ai souvent vu qui traînaient dans les ruines mayas. Et il y a des bas-reliefs représentant des singes hurleurs sous forme de divinités. –OG)

(Note : Tu as dû t'amuser, M. le DC. Depuis quand les vrais chercheurs vont se promener dans les ruines mayas ? –DM)

Tortue.jpg

Le bassin des Caraïbes offre un climat idéal pour les tortues terrestres et marines. Les tortues sont des reptiles dotés d’une carapace protectrice sur le dos. Elles respirent de l'air et pondent leurs œufs à terre.

Orque.jpg

Appelé "Grampus" par les marins anglais du XVIIIe siècle, l'épaulard, ou orque, appartient à la famille des dauphins. Réputé pour sa férocité, il se nourrit de phoques, de lions de mer et même d'autres cétacés. Ils chassent en meute, à la manière des loups, et sont présents dans toutes les mers du globe.

Note

  • La proposition d'Olivier Garneau visant à ajouter des tigres et des casoars dans les jungles des Caraïbes peut être une référence à la faune de Far Cry 3 (2012), autre jeu à succès d'Ubisoft.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard