Fandom

Assassin's Creed

Base de données (ACIV: Black Flag): Collection d'art

4 641pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC4icon.png


Armoire richement incrustée de laiton et d'écailles de tortue.

Les kasten servaient au rangement du linge. Cet exemplaire fabriqué à New York reprend le style employé aux Pays-Bas.

Bol en argent fabriqué à New York au début du XVIIe siècle. On y plaçait généralement des raisins secs et du brandy, et les invités se servaient à l'aide d'une cuiller.

Bracelet en ivoire ayant appartenu à un chef nigérien du royaume d'Ono.

Déesse aztèque de la fertilité. La coiffe est caractéristique de sa nature aquatique.

Œuvre d'art taïno. Les Taïnos pensaient qu'il était possible d'invoquer leurs divinités à l'occasion de rituels employant des substances hallucinogènes.

Calice finement ouvragé de la région formant aujourd'hui le Mexique.

Casque de parade français du début de l'époque baroque, dans le style de la Rome antique. Probablement employé lors des joutes et des fêtes.

La cloche est une possession de choix lorsqu'un navire est démantelé : le nom du navire y est souvent gravé. Elle sert à indiquer l'écoulement du temps, en particulier les moments importants tels que les changements de quart et les repas.

Commode incrustée de laiton et d'écailles de tortue.

Bol de style Valejo originaire du Costa Rica. Inspiré par la tradition céramique maya. Représente des divinités sous la forme de monstres.

Simple et élégant, cet ornement de poitrine en or poli a été à tort assimilé à un miroir par Christophe Colomb.

Déesse aztèque de l'agriculture. Elle tient du maïs et porte la coiffe de l'amacali (maison de papier).

Superbe exemple d'art indigène de Veracruz. Ces miroirs servaient de parures témoignant du rang ou de l'autorité. Ils avaient peut-être aussi une fonction cérémonielle.

Robuste fauteuil à coussin moelleux. Généralement réservé au chef de famille ou aux hôtes de marque.

Figurine représentant deux oiseaux, amulette de protection. Initialement appelée "aguilas" (aigles) par Christophe Colomb lorsqu'il longea la côte de l'Amérique centrale.

Divinité taïno invoquée lors de rituels hallucinogènes. Représente le Porteur de Pluie aux larmes magiques.

Objet en or originaire de la région de l'isthme. Représente un visage couronné, mi-homme, mi-chauve-souris, entouré de quatre sauriens.

Flasque en cuivre ornée de motifs floraux et de traces de dorure.

Globe réalisé en 1703 et orné de vives images et décorations catholiques. Il présente d'intéressantes erreurs cartographiques : la Californie moderne y est une île.

Fabriquées en Italie aux XVIIe et XVIIIe siècles, les guitares baroques étaient plus petites et beaucoup plus ornementées que les guitares modernes. Celle-ci est en bois couleuvre, ivoire et os.

Le hautbois est apparu en France à la fin du XVIIe siècle. Cet exemplaire a été fabriqué par Hendrik Richters, l'un des meilleurs facteurs de l'époque.

Horloge de parquet anglaise affichant les heures, les minutes, le cycle lunaire et les horaires des marées aux alentours du Port de Londres.

Jarre en céramique ornée de quatre visages, originaire de Casa Grandes, censée favoriser la prospérité de la région.

Récipient cérémoniel mexicain représentant des personnages se livrant à diverses actions. Peut-être s'agit-il de la naissance de Quetzalcoatl, le prêtre-dirigeant de l'antique cité de Tula.

La fuite en Égypte a été commandé par le roi Philippe V d'Espagne afin d'être exposé à la cour de France.

Tableau de Gerard van Horthorst datant de 1623 et représentant une scène provocante : un étudiant débauché et deux prostituées.

Huile sur toile de Willem van de Velde le Jeune, le fondateur de l'école anglaise des peintures marines. Ce tableau représente la bataille de Solebay, premier affrontement de la Guerre de Hollande.

Davantage vitrine de ses talents techniques et de son imagination que représentation historique authentique, ce tableau dramatique de Willem van de Velde le Jeune illustre un affrontement avec les corsaires barbaresques qui agissaient le long des côtes d'Afrique du Nord.

Tableau érotique de Peter Lely ayant donné naissance à la vague des nus dans l'Angleterre puritaine.

La peau de cet animal, présent en grand nombre dans toutes les régions septentrionales de l'Amérique du Nord, est très appréciées pour la fabrication de chapeaux.

Divinité squelettique taïno assise sur un trône cérémoniel. Peut-être utilisé comme amulette de protection.

Magnifique planisphère utilisant les données cartographiques de l'époque.

Les scènes portuaires telles que celle-ci, peinte en 1643, étaient l'un des thèmes favoris de Claude Lorrain.

Personnage aztèque de haut rang. Il est possible que sa main droite ait jadis tenu une bannière.

Sculpture aztèque du monstre de la Terre, une créature représentant la Terre engloutissant le soleil au crépuscule. Aurait des connotations de fertilité.

Réceptacle doré très ouvragé destiné à contenir une pierre de Goa... des sphères ou ovoïdes composés de plusieurs pierres précieuses auxquels on prête des vertus médicinales.

Récipient cylindrique maya relié à un élément en forme de U. On pense qu'il s'agit d'une ceinture ou d'une gaine employée dans le cadre d'un jeu de balle mésoaméricain antique.

Récipient en céramique en forme de vautour employé lors des sacrifices humains.

Récipient aztèque avec un glyphe de date sur la face avant. Dans ces récipients, les Aztèques brûlaient des dépouilles humaines et animales, ainsi que de l'encens, en offrande à leurs dieux.

Représentation inhabituelle de saint Jérôme en érudit plutôt qu'en ascète. Le livre sur lequel reposent ses mains est une allusion à sa traduction de la Bible au Ve siècle.

Saint patron de la peste, réputé guérisseur, saint Adrien fut martyrisé au début du IV siècle. Il fut si gravement torturé que ses entrailles furent mises à l'air... comme le écrit cette statue.

Saint Livertin est réputé pour guérir les maux de tête. Il est souvent représenté se tenant la tête entre les mains, comme s'il souffrait atrocement.

Tambour militaire orné de symboles royaux et servant à donner la cadence.

Théière en argent fabriquée par des orfèvres nord-américains installés près de Charles-Towne, dans le Massachusetts, et gravée d'armoiries et d'un blason rococo.

Motifs chrétiens réalisés en délicates plumes de colibri.

Trompette à cinq viroles, bloc en bois, grands et "bordure de Nuremberg" typique de la ville allemande du même nom.

Grande sculpture en laiton représentant la tête d'un roi nigérien.

Les vanités illustraient souvent l'écoulement du temps et la mort à l'aide d'objets tels qu'un crâne, une pendule ou, comme ici, un verre de vin renversé et une chandelle éteinte. Pieter était l'un des maîtres de ce style.

Réalisé par Antonio Stradivari en associant des bois d'épicéa, d'érable et d'ébène. Les cordes sont en boyau et mince fil métallique.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard