Fandom

Assassin's Creed

Base de données

4 648pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion4 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC2icon.pngACBicon.pngACRicon.pngACLicon.pngAC3icon.pngAC4icon.pngACROicon.pngACUicon.pngACCCicon.pngACCIicon.pngACCRicon.pngACSicon.png
"Shaun s'occupe de mettre à jour notre base de connaissances – une sorte d’archive numérique. [...] Quand tu tomberas sur un détail important – personnalité, lieu, événement, peu importe –, il créera une entrée dans la base, que tu pourras consulter pour plus d’informations."
Rebecca Crane présentant la base de données à Desmond Miles, 2012.[src]
Menu de '''base de données''' de l'Animus 2.0.png

Le menu de la base de données de l'Animus 2.0

La base de données ou base de connaissances est un recueil d'informations accessible par l'utilisateur de l'Animus ou d'Helix lui fournissant des renseignements supplémentaires sur le contexte historique de la période contemporaine au rétro-sujet, notamment sur les personnages et les lieux clés rencontrés au cours d'une séance dans la machine.

Versions

Animus 2.0

Menu de '''base de données''' de l'Animus 2.0.png

Le menu de la base de données de l'Animus 2.0

La base de données incluse dans l'Animus 2.0 et sa mise à jour 2.01 était rédigée par Shaun Hastings. Dès que Desmond Miles croisait un individu, lieu, document ou œuvre d'art particulière en revivant les mémoires d'Ezio Auditore da Firenze, Shaun affichait un message signalant la publication de l'entrée correspondante dans la base de données, qu'il pourrait alors consulter afin s'en apprendre davantage au sujet de l'entrée.[1][2]

Il arrivait que Shaun et sa partenaire Rebecca Crane y ajoutent quelques détails mineurs, par exemple si un certain lieu abritait un Glyphe.[1][2]

Entrées de la base de données de l'Animus 2.0 :

Entrées de la base de données de l'Animus 2.01 :

Animus 2.03

ACR BDA Menu.png

Le menu de base de données de l'Animus 2.03

Shaun Hastings s'est vu reprendre son rôle de rédacteur de la base de données de l'Animus 2.03 par le résidu virtuel de Clay Kaczmarek alors que Desmond était tombé dans le coma suite à ce qui s'était passé dans le Sanctuaire du Colisée. La base de données fonctionnait néanmoins toujours de la même manière.[3]

L'archive perdue :


Animus 3.01

Base de données ACIII.png

Le menu de la base de données de l'Animus 3.01

Desmond s'étant remis de son coma, la base de données de l'Animus 3.0 était de nouveau écrite par Shaun qui, cette fois-ci, s'occupait de lui fournir des renseignements sur l'Amérique coloniale qu'il visita à travers les mémoires de Ratonhnhaké:ton, alias Connor.[4]

D'autres éléments concernant les tribus amérindiennes étaient généreusement fournies par un ami à Shaun, qui lui avait fait croire que les données étaient pour un exposé. Un dossier complet sur les animaux fut créé, répertoriant leur comportement et la stratégie à adopter en cas de chasse.[4]

Console Animus

Animus Omega

Base de données FC.png

Le menu de base de données de l'Animus Oméga pour les mémoires d'Adewalé

Entrées de l'Animus Omega concernant l'Âge d'or de la piraterie d'après les mémoires d'Edward Kenway :

Entrées de l'Animus Omega d'après les mémoires d'Adewalé :

Entrées de l'Animus Omega concernant la guerre de Sept Ans d'après les mémoires de Shay Cormac :[5]

Entrées de l'Animus Omega concernant le Projet Identity :

Helix

Entrées de l'Helix piratées par les Assassins, concernant la Révolution française :[6]

Entrées de l'Helix concernant la Chine sous l'empereur Jiajing d'après les mémoires de Shao Jun :[7]

Entrées de l'Helix concernant l'Inde sous l'empire sikh d'après les mémoires de Arbaaz Mir :[8]

Entrées de l'Helix concernant l'Angleterre victorienne d'après les mémoires de Jacob et Evie Frye :[9]

Entrées de l'Helix concernant la Russie révolutionnaire d'après les mémoires de Nikolaï Orelov :[10]


Notes

  • La plupart des fichiers de l'Animus 2.0 et 3.0 proviennent d'Abstergo Industries car leurs archives étaient plus étendues.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard