Fandom

Assassin's Creed

Barnes

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Templiers.pngACPicon.png


Barnes (NC - décembre 1717) était un capitaine britannique et un membre de l'Ordre des Templiers, actif dans les Caraïbes au début du XVIIIe siècle.

Biographie

Affaires dans les Caraïbes

En juin 1716, le navire de Barnes fut attaqué par le pirate Olivier Levasseur, surnommé La Buse, qui cherchait de nouvelles recrues. Ayant perdu son équipage dans l'attaque, Barnes lui révéla qu'il avait deux prisonniers à bord : un déserteur français, Alonzo Batilla et un esclave en fuite, Jumao. La Buse libéra les prisonniers, les accueillit à son bord et coula le navire de Barnes, mais le capitaine survécut.

En janvier 1717, Batilla, désormais un pirate travaillant à son insu pour les Assassins, apprit à Samuel Bellamy que l'esclavagiste Laurens Prins transportait un trésor d'une valeur inestimable à bord du Whydah et que seul un marchand connaissait l'itinéraire emprunté par le navire. Faisant voile vers La Havane, Batilla croisa à nouveau la route de Barnes qui, sous la menace, lui remit l'itinéraire du Whydah. Plus tard, quand La Buse, Batilla et Bellamy capturèrent le négrier, ils découvrirent que le trésor était en fait un Fragment d'Éden que détenaient les Templiers, les ennemis de Bellamy.

Sur les traces de La Buse

Quelques mois plus tard, lorsque les Templiers apprirent que Bellamy avait confié l'artefact à La Buse, ils placèrent Barnes à la tête d'une flotte de navires espagnols ayant pour tâche de le retrouver et de récupérer l'artefact volé. Bientôt, la rumeur de la mort de La Buse, qui aurait coulé avec le Postillon, non loin de La Boca del Diablo, se répandit. En signe de représailles, Batilla s'en prit au fort des esclavagistes où se terraient les Templiers puis captura Barnes, qui lui affirma que La Buse avait survécu et s'était servi de l'artefact contre les Templiers, tuant la plupart de ses assaillants avant de fuir à bord d'un de leurs navires se réfugier en un lieu inconnu. Batilla épargna Barnes mais lui fit comprendre leur prochaine rencontre serait la dernière.

En décembre 1717, lorsque Barnes et ses confrères Templiers Christopher Condent et Benjamin Hornigold se réunirent à Mayaguana, Condent tira sur Barnes, le considérant comme étant "plus encombrant qu'autre chose". Batilla arriva peu de temps après et trouva Barnes, seul et grièvement blessé. Avant de mourir, il émit l'hypothèse que La Buse était sans doute parti à Harbor Island, où se rendit ensuite Batilla.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard