FANDOM


AC1icon


Le Barada est un cours d'eau de Syrie traversant Damas et marquant la limitation distinctive entre le quartier riche et pauvre de la ville.[1]

L’essentiel de l’eau du Barada ne suit pas son cours naturel car depuis l'Antiquité, les Nabatéens, les Araméens et les Romains ont construit et entretenu un système de captages pour permettre l’irrigation de la plaine créant ainsi la Ghûta à l'est et au sud de la ville.

Le Barada va se perdre dans un lac marécageux dans le désert à l’est de Damas, le Bahîra`Atayba.[2]

Galerie


  1. Assassin's Creed
  2. Le Barada sur Wikipédia