Fandom

Assassin's Creed

Bande originale d'Assassin's Creed: Syndicate

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion3 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png


La bande originale officielle d'Assassin's Creed: Syndicate est composée par Austin Wintory, en collaboration avec le trio australien Tripod.

Bande originale


  1. Bloodlines - 1:53
  2. London is Waiting - 2:45
  3. The Dance Begins - 2:02
  4. Peace and I Are Strangers Grown - 1:45
  5. Soothing Syrup - 3:21
  6. Give Me the Cure - 2:01
  7. Danza alla daggers - 3:10
  8. The Churning Seas of London - 1:58
  9. It's Business, Mr. Frye - 2:47
  10. The Late Pearl Attaway - 1:35
  11. Everyone Has a Price - 1:44
  12. Destruction's Our Delight - 1:40
  13. Waltzing on Rooftops and Cobblestones - 4:51
  14. Cathedrals of Steel - 2:03
  15. You've Stolen Your Last Shilling - 1:37
  16. The Tale of Twopenny - 1:43
  17. Top Hats and Sword Canes - 1:42
  18. Men Have Become Monsters - 2:13
  19. The Assassin Two-Step - 1:45
  20. Too Dreadful a Practice for This Open Air - 1:39
  21. Take Your Bow, Knave - 3:40
  22. Feasting on a Lord - 1:47
  23. A Ballet of Blades - 2:22
  24. Great Mind Against Themselves Cons... - 1:22
  25. A Gauntlet Scherzo - 3:16
  26. London Will Soon Be Rid of Your Chaos - 2:11
  27. Darling, What a Night - 2:53
  28. Jokes Jokes Jokes - 1:16
  29. Hooded Allegro Voice - 2:57
  30. For Those We Loved - 2:03
  31. Death is Now a Welcome Guest - 2:02
  32. Bloody Presto con Brio - 3:25
  33. So Much for a House Call - 1:41
  34. I Would Have Created a Paradise - 5:17
  35. Underground - 3:16
  36. Family - 1:55

The Sound of Assassin's Creed Syndicate

Disque inclus dans les éditions Big Ben, Charing Cross et Rooks.


  1. Bloodlines
  2. The Bustle
  3. Steel Cathedrals
  4. The Morning Smoke
  5. Back Alleys
  6. The Square Mile
  7. Top Hats and Sword Canes
  8. Slaves to Silver and Gold
  9. Waltzing on the Wires
  10. A Ballet of Blades
  11. For Those We Loved
  12. The Devil is an Englishman
  13. Mazurka
  14. Epilogue
  15. Family
  16. Down Among the Dead Men
  17. Champagne Charlie
  18. Rat Catchers Daughter
  19. Married to a Mermaid
  20. Jeanie with the Light Brown Hair
  21. All the Nice Girls Love a Sailor
  22. The Ballad of Sam Hall
  23. Jokes Jokes Jokes
  24. Pretty Little Polly Perkins
  25. Come into the Garden Maude
  26. Rock of Ages
  27. Work Boys Work
  28. Rule Britannia
  29. Feasting on a Lord
  30. Underground

Notes

"Murder ballads"

  • Give Me the Cure, The Late Pearl Attaway, The Tale of Twopenny, Feasting on a Lord, Jokes Jokes Jokes et Underground sont des "murders ballads". Ces chansons à caractère humoristique inspirées du style de l'époque victorienne ont été interprétées par le trio australien Tripod, composé de Scott Edgar, Simon Hall et Steven Gates, en collaboration avec Austin Wintory.

Inspirations

  • La partie instrumentale de Peace and I Are Strangers Grown est une variation de la chanson Champagne Charlie, qui est par ailleurs présente dans Syndicate sous la forme d'un chant de pub.
    • De même, la partie instrumentale de Too Dreadful a Practice for This Open Air n'est autre que la mélodie de l'hymne chrétien Abide with Me.
  • Death Is Now a Welcome Guest est une adaptation de Didon et Énée, opéra baroque en trois actes écrit au printemps 1689 par le compositeur anglais Henry Purcell, sur un livret de Nahum Tate.[1]
  • Les pistes 16 à 22 et 24 à 28 de The Sound of Assassin's Creed Syndicate sont des chansons traditionnelles britanniques.
  • Family, quant à elle, est une reprise d'Ezio's Family de la bande originale d'Assassin's Creed II.
    • Par ailleurs, la voix de tête de cette piste n'est autre que Victoria Atkin, la doubleuse originale d'Evie Frye en personne.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard