Fandom

Assassin's Creed

Assassin's Creed: Bloodlines

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Realworld.pngACBLicon.png


Assassin's Creed: Bloodlines est un jeu vidéo développé par Ubisoft, exclusivement destiné à la PlayStation Portable, suite directe du premier Assassin's Creed. Il est sorti le 17 novembre 2009 en Amérique du Nord et le 20 novembre 2009 en Europe.

Le jeu poursuit les événements d'Assassin's Creed, et retrace le voyage de l'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad vers l'île de Chypre, sur laquelle il espérait en apprendre davantage sur les intentions des Templiers, désormais sous les ordres d'Armand Bouchart.

Bien que le jeu ne reprenne pas le personnage de Desmond Miles, l'interface et l'apparence générale de celui-ci restent basées sur l'Animus.

Gameplay

Assassin's Creed: Bloodlines contient un gameplay similaire, sinon identique en termes de contrôles, à celui d'Assassin's Creed. Certaines fonctions du jeu original, telles que la Vision d'aigle, la fonction Écarter et les chevaux furent néanmoins retirées. La dissimulation ne sert désormais qu'à contourner les gardes, puisqu'Altaïr ne peut plus se mêler aux érudits pour se cacher. Les assassinats en profil actif comme passif peuvent toujours être perpétrés, et l'assassinat depuis une corniche fait son apparition.

ACBL Altaïr Dissimulation.png

Altaïr, se dissimulant parmi les érudits

Les pièces, de nouveaux objets à collectionner, remplacent les drapeaux et permettent d'améliorer entre autres la barre de santé et le taux de dommages infligés par une arme. Trois types de pièces sont dispersées dans le jeu: les pièces de Bronze, d'Argent et d'Or, cette dernière ayant la plus grande valeur.

Comme le jeu précédent, Bloodlines dispose de missions secondaires, comme le sauvetage de citoyens des soldats Templiers, et les tâches offertes par les alliés de la résistance. La variété des missions a d'ailleurs été remise à la hausse, puisqu'elles contiennent maintenant la livraison de lettres et l'interception de messagers. Pour son aide précieuse, Altaïr sera récompensé de pièces, plutôt que l'aide réciproque du citoyen secouru, comme c'était le cas dans l'opus précédent.

L'intégralité du jeu prenait place sur l'île de Chypre, répartie en deux villes: Limassol et Kyrenia. Comme avant, Altaïr peut se synchroniser au sommet de points d'observation afin de dévoiler la carte de la ville, déjà tracée, mais n'affichant pas encore les objectifs secondaires.

Le système de combat reprend la base d'Assassin's Creed. D'anciennes armes font leur retour, comme l'épée d'Altaïr, sa lame courte, ses couteaux de lancer, ses poings et bien sûr, l'iconique lame secrète. En outre, il est maintenant possible de récupérer un couteau lancé sur un ennemi. Altaïr peut également achever un ennemi à terre.

ACBL Bloodlines Assassinat.jpg

De nouvelles méthodes d'assassinat furent introduites dans Bloodlines

Les missions principales et les assassinats ont été remises au goût du jour. Les méthodes antérieures pour recueillir des renseignements comme l'espionnage furent retirées. À leur place, les missions suivent la même structure que celles d'Assassin's Creed II – Altaïr accomplit une tâche après l'autre et rassemble toutes informations au sujet de ses cibles à la fin de chaque mission.

Un système de succès/trophées appelés exploits est présent dans Bloodlines, offrant au joueur des pièces en récompense. Chaque exploit s'obtient en effectuant des actions précises, comme tuer tel nombre de gardes dans un certain ordre, ou récolter toutes les pièces du jeu.

Synopsis

Al Mualim, maître d'Altaïr et redoutable Assassin - qui était en fait membre de l'Ordre des Templiers - est mort depuis un mois, par la main de son élève. Les Templiers restants s'activent pour tenter de récupérer un objet qui était en sa possession, la mystérieuse Pomme d'Eden, une puissante relique issue d'une ancienne civilisation, qui permettrait de contrôler l'esprit des hommes.

BL Altair Maria Acre.jpg

Altaïr interrogeant Maria Thorpe à Acre

En automne 1191, Altaïr Ibn-La'Ahad apprit que les Templiers s'apprêtaient à lever l'ancre en direction de Chypre. Tandis que les Templiers étaient en pleins préparatifs dans le port d'Acre, Altaïr mena les prit par surprise dans l'espoir de connaître la raison de leur départ.

Altaïr croisa alors à nouveau le chemin de Maria Thorpe, l'ancienne protégée de Robert de Sablé, et la fit prisonnière. Alors que la petite équipe d'Assassins quittait le port, l'un des hommes d'Altaïr lui révéla que les Templiers avaient racheté Chypre au Roi Richard il y a peu, suite à la défaite de l'empereur Isaac Comnène. De peur que leurs intentions dépassent la simple gouvernance, Altaïr se rendit à Chypre aux côtés de Maria.

Altaïr accosta à Limassol, et contacta aussitôt Alexandre, l'informateur qu'avaient mentionné ses hommes. Ils évoquèrent rapidement la présence des Templiers sur l'île, et mirent au point un plan qui leur permettrait d'obtenir plus de renseignements.

Altaïr consulta alors Osman, un espion de la résistance dans les rangs des Templiers, qui s'arrangea pour réduire l'effectif des soldats du Château de Limassol, facilitant ainsi l'infiltration de l'Assassin. C'est Osman qui lui révéla l'existence d'une archive secrète des Templiers. Désirant en savoir davantage, Altaïr se mit à la recherche de Frédérick le Rouge.

Altaïr infiltra le château et affronta Frédérick, mais ne put lui soutirer aucune information. De retour en ville, Altaïr vit que la cache de la résistance avait été incendiée par les Templiers en son absence, mais il remarqua bientôt que Maria avait survécu à l'attaque.

Kyrenia.jpg

Altaïr arrivant à Chypre

Sur le parvis de la cathédrale, Altaïr assista à un discours tenu par Armand Bouchart, l'actuel Grand Maître de l'Ordre des Templiers, en réaction à la mort de Frédérick. Après avoir exécuté Osman pour avoir douté de ses propos, Armand menaça la population en leur promettant de renforcer leur présence en ville si elle refusait de les aider à retrouver le meurtrier.

Au même moment, Maria pria Bouchart de la mettre en sécurité, mais ce dernier assuma que sa fuite réussie devait être une manigance des Assassins. Les hommes de Bouchart emmenèrent Maria pour conspiration contre leur Ordre, mais elle fut vite interceptée et secourue par Altaïr.

Après s'être regroupés dans le port, Alexandre aida Altaïr à affréter un navire pour Kyrenia, où s'était enfui Bouchart. Grâce à Pasha, un associé d'Alexandre, Altaïr et Maria purent gagner la ville.

Une fois arrivé à Kyrenia, il fit la connaissance du résistant Markos, qui avait coincé Maria dans sa tentative d'évasion. Altaïr la confia à Markos tandis qu'il chercherait le chef de la résistance, Barnabas, qu'avait évoqué Alexandre. Barnas lui demanda alors d'éliminer le traître Jonas, qui avait refusé de l'aider à combattre les Templiers.

Avant de mourir, Jonas lui apprit qu'un certain Moloch avait mis la tête de Maria et la sienne à prix. Altaïr se hâta de rentrer au port afin de s'assurer qu'il ne s'était rien produit. En sauvant Maria et Markos des mains d'importuns, Altaïr les conseilla vivement de regagner la cache de la résistance au plus vite.

Altaïr rentra lui aussi à la cache où il fit le rapport de sa mission à Barnabas, qui l'informa que des émeutes avaient éclaté en ville en réponse à la mort de Jonas. Selon lui, Jonas était un homme respecté, mais très peu étaient au courant de sa trahison.

Après s'être occupé des émeutes, Altaïr retourna auprès de Barnabas, mais celui-ci avait mystérieusement disparu. Markos et Maria étant sains et saufs, Altaïr décida d'assassiner Moloch de manière à mettre un terme à la menace qui pesait désormais sur lui. Une fois à l'intérieur du Château de Kantara, Altaïr se débarrassa de Moloch et s'échappa de la forteresse.

Moloch frappe.jpg

Altaïr affrontant Moloch

Sur l'heure, Altaïr regagna la cache secrète, mais apprit vite que Maria et d'autres membres de la résistance avaient été enlevés par les Templiers. Markos lui expliqua que ces derniers avaient découvert leur planque grâce aux pouvoirs devins de l'Oracle Noir. Altaïr finit par comprendre que l'homme qu'il croyait être Barnabas était en réalité un imposteur, et que le véritable Barnabas avait été tué peu de temps avant son arrivée. L'Assassin se lança alors à la recherche de Maria et des résistants.

Après avoir libéré ses alliés prisonniers dans le port de Kyrenia, Altaïr apprit que Shalim, le fils de Moloch, avait emmené Maria. Il libéra d'autres membres de la résistance, retrouva Markos et lui fit le rapport de sa mission. Doutant des pouvoirs mystiques de l'Oracle, Altaïr décida de se rendre dans la cellule de l'Oracle située dans le Château de Buffavento. Sur place, il surprit Bouchart et Shalim, qui évoquèrent une livraison pour Alexandre, qu'Altaïr prit aussitôt pour un traître. En explorant le donjon de la forteresse, Altaïr localisa l'Oracle et se vit contraint de l'assassiner dans sa cellule, par pitié pour sa folie, puis quitta Buffavento.

De retour à la cache secrète, Altaïr chercha des renseignements au sujet de Shalim auprès de Markos. Manquant de précisions, il prit Shalim en filature. Il le vit, lui et ses hommes, s'en prendre aux habitants de Kyrenia, puis s'empressa de venir à leur secours. Cela fait, il rapporta la situation à Markos, qui lui apprit qu'il confessait ses actions méprisables dans une église voisine. Il donna rendez-vous à un moine, qui fut aussitôt éliminé par un mystérieux Templier. Altaïr se lança à sa poursuite, mais ne retrouva que la chevalière de sa proie. Markos lui révéla alors que Shalim fréquentait souvent le port, où se rendit aussitôt Altaïr.

Assaut Shalim Shahar 8.png

Altaïr assassinant les fils de Moloch

Altaïr aperçut un groupe de courtisanes destinées à satisfaire Shalim, et reconnut Maria parmi elles. Après avoir prit leur chaise à porteurs en filature, Altaïr atteignit le Château de Saint-Hilarion qu'il infiltra à la recherche de Shalim. Une fois trouvée sa trace, Altaïr assista à un échange verbal entre Maria et Shalim, qui lui dévoila ce que comptaient faire les Templiers de la Pomme. Abandonné par Maria, Altaïr affronta Shalim et son frère jumeau Shahar, qu'il avait pris pour le premier, en duel.

Après s'être débarrassé des jumeaux, Altaïr s'échappa de la forteresse et retourna auprès de Markos, apprenant que Kyrenia avait été libérée de l'influence de Templiers grâce à lui, et que leurs navires rentraient à Limassol, ce que fit immédiatement l'Assassin.

Altaïr localisa la nouvelle cache secrète où il retrouva Alexandre, qui le prit pour un traître, à son grand étonnement. Altaïr lui détailla la récente suite d'événements ayant pu altérer la confiance d'Alexandre, de plus en plus inquiet quant aux abus de pouvoir des Templiers. Altaïr se débarrassa alors des capitaines de la garde, et interrogea certains pirates au sujet d'Armand Bouchart en se faisant passer pour l'un des messagers des Templiers.

Altaïr apprit qu'un sergent des Templiers avait récemment commis un crime, et s'en alla l'interroger. Ce dernier le redirigea vers Demetris, qui avoua avoir perpétré le meurtre, mais l'agent de Kyrenia l'élimina avant qu'il ne puisse apporter davantage de précisions.

Mort de Bouchart.png

Altaïr assassinant Bouchart

N'ayant pu rattraper l'agent, Altaïr rentra à la cache secrète, mais n'y retrouva qu'un mot laissé par Alexandre, lui demandant de le rejoindre dans la cour du château. Ce n'est qu'en se rendant sur place qu'Altaïr découvrit le corps sans vie d'Alexandre, avant que l'agent des Templiers, le faux Barnabas, ne vienne l'aborder.

L'agent retourna la totalité des habitants contre Altaïr, lesquels firent brusquement irruption dans la cour, prêts à en découdre de l'Assassin. Altaïr se vit obligé de se servir des pouvoirs de la Pomme d'Eden pour éloigner la foule sans blesser personne. Surpris par la puissance de l'artefact, l'agent lui demanda la Pomme, mais Maria lui planta son épée dans le dos avant que sa bouche n'ait pu émettre un autre son.

Après une brève dispute, Maria désigna l'entrée de l'Archive à l'Assassin, laquelle se trouvait dans la même cour où ils se tenaient alors. Les soldats Templiers éliminés, Altaïr la suivit dans le passage menant sous la forteresse.

Altaïr arriva lorsque Bouchart assomma Maria, et lui révéla les réelles intentions des Templiers. L'Archive existait déjà durant le règne de Comnène, et suite à la victoire de Richard d'Angleterre, son secret était sur le point d'être mis au jour. Pour remédier à ce problème, les Templiers achetèrent l'île mais, à cause de l'intervention d'Altaïr, le contenu de l'Archive dut néanmoins être déménagé.

Assaut Armand Bouchart 11.png

Maria et Altaïr, après s'être enfuis de l'Archive

Bouchart affronta alors Altaïr, mais l'Assassin parvint à le supprimer. Après avoir aidé Maria à reprendre ses esprits, les deux complices échappèrent de justesse à l'effondrement de l'Archive.

Une fois dans le port de Limassol, Altaïr et Maria évoquèrent leurs projets futurs. Maria avoua être attirée par l'exotisme de l'Inde, tandis qu'Altaïr comptait poursuivre sa quête du Credo. Puis, il préféra suivre Maria vers l'est, lors d'un long voyage en Mongolie.

Développement

Assassin's Creed: Bloodlines fut annoncé le 16 juillet 2009, six mois après celle d'Assassin's Creed II, dans une courte cinématique diffusée sur GameTrailers.

Moloch, l'une des cibles principales du jeu, en était le narrateur, et révélait le lieu où se déroulerait l'épisode, ainsi que son protagoniste, Altaïr Ibn-La'Ahad. Le jeu fut développé par Ubisoft Montréal et Griptonite Games.

L'inter-connectivité entre Bloodlines et Assassin's Creed II, permettant au joueur d'obtenir certains bonus dans les deux jeux, fut dévoilée lors de l'E3 2009.

Une édition limitée est également sortie, comprenant une PSP blanche, la copie du jeu, une version UMD du film Anges et Démons, et 2GB de mémoire supplémentaires.

Notes

  • Bien que Desmond n'apparaisse pas à proprement parler dans le jeu, le tutoriel appelle son utilisateur actuel le Sujet 17, matricule de Desmond au sein d'Abstergo.
  • Les couteaux de lancer ont légèrement changé. Dans Assassin's Creed, il ne s'agissait que de couteaux plats mais dans Bloodlines, ils possèdent une poignée cylindrique et une lame à quatre côtés.
  • Tout au long du jeu, Altaïr est représenté sans son fourreau caractéristique dans son dos abritant la lame courte. Cela ne l'empêche pas de faire comme s'il la rangeait dans son dos.
  • À l'issue de chaque Séquence Mémoire (sauf la sixième), une cinématique montre Altaïr en train de mettre ses pensées sous écrit dans son journal; journal qui deviendra son Codex. La date exacte de sa rédaction reste discutable, mais d'après celui-ci, il ne commença à écrire qu'après les événements de Bloodlines.
    • Cependant, certaines entrées du Codex prouvent qu'Altaïr avait déjà écrit avant son arrivée à Chypre.
  • Chaque entrée du Codex traite de sujets différents avec, dans l'ordre chronologique:
    • Sa possession de la Pomme d'Eden.
    • Son avis sur l'origine et la création de la Pomme d'Eden.
    • Les violentes conséquences de l'instinct naturel de l'homme.
    • L'origine et l'héritage de la Première Civilisation.
    • Son duel face à Al Mualim.
    • Le chaos de la vie, et la raison d'être.

Galerie

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard