Fandom

Assassin's Creed

Armure

4 639pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC1icon.pngAC2icon.pngACBicon.pngACRicon.pngAC4icon.pngACROicon.png


L'armure est un équipement corporel défensif disponible chez les forgerons destiné à protéger le corps dans sa plus grande partie des coups de l'ennemi. Toutefois, elle pouvait être endommagée si elle subissait trop de dégâts, entraînant une perte de la santé maximale de son porteur jusqu'à sa réparation.

Haut Moyen Âge

Altaïr Robes Novice.png

Les bures d'Altaïr

Durant la Troisième Croisade, l'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad portait des bures d'Assassin standard, uniquement protégées par des brassards, des bottes et une ceinture de cuir. Le brassard sur lequel avait été fixé la lame secrète avait été quant à lui recouvert de plaques de métal.

Au fur et à mesure qu'il gravissait les rangs de la Confrérie du Levant, la ceinture d'un Assassin s'améliorait selon le dernier grade atteint. Altaïr et Malik Al-Sayf portaient l'uniforme le plus élaboré, leur ceinture étant composée de trois couches de cuir.

Codex

À l'aide d'une Pomme d'Éden, Altaïr rédigea son propre Codex et se forgea une armure d'une légèreté et résistance incomparables. Cette armure fut léguée aux générations futures de la Confrérie, jusqu'à se retrouver dans la Crypte des Assassins de la Villa Auditore.

Autres

Étant en situation de guerre, de nombreux hommes portaient une armure, et celles-ci variaient selon le lieu.

Les Sarrasins occupant Damas étaient couverts de cuir ou de mailles annelées. Les gardes d'Acre étaient équipés d'armure brigandine et de cottes de maille, parfois coiffés d'un casque ou d'un heaume, tandis que les gardes de Jérusalem portaient des plastrons en écailles ou en acier éclissé. Chaque archétype de garde pouvait être rencontré au Royaume, sur la route menant à leurs villes respectives.

En plus d'un heaume rouge visible de loin, l'armure des Chevaliers de l'Ordre des Templiers était entièrement constituée de cotte de maille recouverte d'un tabard blanc frappé d'une rouge, car leur Ordre était à l'époque reconnu publiquement. La marque des Templiers vint à disparaître dans l'obscurité en même temps que ses porteurs.

Renaissance

Italie

ACII Robes Tenue d'Ezio.png

Les robes d'Ezio

Ezio Auditore da Firenze pouvait se procurer quatre ensembles d'armures auprès des forgerons d'Italie, plus une cinquième – l'Armure d'Altaïr – en réunissant les six sceaux des Assassins dans la crypte de la Villa Auditore. Chaque armure était composée de plusieurs pièces : un plastron, des jambières, des épaulières, et des protections de bras.[1]

Statistiques

Pièce d'armure Disponibilité Coût
Jambières en cuir Séquence 3 1 200ƒ
Protections bras en cuir Séquence 4 1 100ƒ
Plastron en cuir Séquence 3 4 370ƒ
Épaulières de cuir Séquence 1 2 185ƒ
Jambières Helmschmied Séquence 3 4 940ƒ
Protections bras Helmschmied Séquence 5 2 900ƒ
Plastron Helmschmied Séquence 5 10 800ƒ
Épaulières Helmschmied Séquence 4 6 200ƒ
Jambières en métal Séquence 6 7 200ƒ
Protections bras en métal Séquence 6 6 300ƒ
Plastron en métal Séquence 7 17 200ƒ
Épaulières en métal Séquence 7 12 000ƒ
Jambières Missaglia Séquence 8 14 600ƒ
Protections bras Missaglia Séquence 9 12 000ƒ
Plastron Missaglia Séquence 9 27 900ƒ
Épaulières Missaglia Séquence 10 21 300ƒ
Protections bras d'Altaïr Terminer les six tombeaux des Assassins N/A
Jambières dAltaïr Terminer les six tombeaux des Assassins N/A
Épaulières d'Altaïr Terminer les six tombeaux des Assassins N/A
Plastron d'Altaïr Terminer les six tombeaux des Assassins N/A

L'armure den cuir était la première à améliorer la santé, mais n'offrait aucun bonus de résistance. L'armure Helmschmied en était une variante, ornée de motifs métalliques. Enfin, Ezio pouvait acheter les armures en métal et Missaglia, cette dernière étant particulièrement décorée.

Toute armure meilleure que celle en cuir proposait une amélioration variable de santé et de résistance, mais l'armure étant susceptible d'être endommagée lors d'un combat ou suite à une chute trop importante, celle-ci devait être souvent réparée chez un forgeron.

Dans l'Animus, le niveau de résistance d'une armure était représenté par un nombre fixe de points dans son descriptif. En règle générale, lorsque la barre de synchronisation chutait de vingt carrés de santé, un point de résistance était retiré à chaque pièce de l'armure équipée, et ce jusqu'à leur réparation.[1]

Armure d'Altaïr

Après avoir réuni les sceaux contenus dans les tombeaux de six Assassins légendaires, Ezio pouvait ouvrir la grille gardant l'Armure d'Altaïr dans la Crypte des Assassins. Il s'agissait d'une tenue noire à laquelle avait été intégrée une armure aux propriétés comparables à la Toison d'or.

L'armure était alors réputée incassable et ne nécessitait aucune réparation. Dans la dix-neuvième page de son Codex, Altaïr révélait qu'il avait lui-même forgé l'armure, et détruit la formule de peur qu'elle ne tombe entre de mauvaises mains.[1]

Autres

Tout soldat italien était équipé d'une armure. Les archers possédaient les plus légères, puis les gardes agiles, les gardes standard, les traqueurs et les brutes. Les soldats d'élite étaient protégés par une armure lourde les rendant plus résistants aux attaques et ripostes d'Ezio.[1]

Rome

ACB Robes romaines.png

Les robes romaines d'Ezio

Ezio perdit l'Armure d'Altaïr sous les décombres de la Villa, détruite par les canons des Borgia lors du siège de Monteriggioni, l'obligeant à faire face à ses ennemis en chemise, bottes et collant. Arrivé à Rome, ses nouvelles robes et armure lui furent remises à son insu par Niccolò Machiavelli, par le biais de Margherita dei Campi, la femme qui pansa ses blessures subies par des balles d'arquebusiers lors du siège.

La nouvelle tenue d'Ezio ressemblait plus aux bures d'Altaïr, la capuche et elle-même étant plus longues, et son armure n'était constituée que d'une épaulière et d'un seul brassard.

Tout comme dans chaque ville qu'il avait précédemment visitée, Ezio pouvait acheter des améliorations d'armure chez un forgeron, mais des quêtes marchandes étaient nécessaires pour débloquer certaines pièces de l'armure Seusenhofer.

La seule armure à ne pouvoir être achetée était l'Armure Drachen.

Statistiques

Pièce d'armure Disponibilité Coût
Jambières romaines Séquence 3 1 100ƒ
Protections bras romaines Séquence 4 1 000ƒ
Plastron romain Séquence 5 2 500ƒ
Épaulières romaines Séquence 2 900ƒ
Jambières rondelle Séquence 5 3 200ƒ
Protections bras rondelle Séquence 5 2 900ƒ
Plastron rondelle Séquence 6 5 100ƒ
Épaulières rondelle Séquence 6 5 900ƒ
Jambières de plaques Séquence 6 6 500ƒ
Protections bras de plaques Séquence 6 6 000ƒ
Plastron de plaques Séquence 7 9 200ƒ
Épaulières de plaques Séquence 7 9 900ƒ
Jambières Seusenhofer Séquence 8 12 000ƒ
Protections bras Seusenhofer Séquence 8 11 200ƒ
Plastron Seusenhofer Terminer la quête marchande "Objets exotiques" N/A
Épaulières Seusenhofer Terminer la quête marchande "Objets exotiques" N/A
Jambières de Brutus Terminer les six tanières de Romulus N/A
Protections bras de Brutus Terminer les six Tanières de Romulus N/A
Plastron de Brutus Terminer les six Tanières de Romulus N/A
Épaulières de Brutus Terminer les six Tanières de Romulus N/A

À Rome, l'armure Seusenhofer, se différenciait de l'armure de plaques par des motifs gravés dans le métal qui la constituait. De même, l'armure romaine était faite de cuir, tandis que l'armure rondelle avait la même apparence mais gravée d'autres motifs.

Après avoir récupéré les six clés de Romulus, Ezio s'empara de l'Armure de Brutus, réputée incassable, dans les ruines du Palatin.

Autres

Les gardes étaient équipés de la même manière que dans le reste de l'Italie, mais il est important d'évoquer la présence de la Garde pontificale, mieux préparée face à d'éventuels adversaires, des arbalétriers, équivalents aux archers qui les avaient précédés, et des arquebusiers, aussi robustes que les gardes standard.

Constantinople

XVIIIe siècle

Notes

Galerie

Une galerie est disponible pour cette page.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard