Fandom

Assassin's Creed

Archive des Templiers

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACBLicon.pngACREicon.pngCSbookicon.png
"L'Archive des Templiers. C'est là que nous rangeons nos sous-vêtements."
– Maria Thorpe plaisantant avec Altaïr, 1191[src]


ACBL Archive Templiers Chambre.png

La chambre principale de l'Archive des Templiers

L'Archive des Templiers était un complexe souterrain de Chypre, dans lequel était rassemblés le savoir et les reliques obtenues par les Templiers. Elle était située sous le Château de Limassol.

Histoire

Jusqu'en 1191, le secret de l'Archive des Templiers était bien gardé, notamment par l'Empereur de Chypre, Isaac Comnène. Toutefois, en 1191, Comnène déclara la guerre au roi Richard Ier d'Angleterre, qui triompha rapidement de l'empereur chypriote avant de s'emparer de son île.

Alerté par cette menace qui aurait pu révéler l'existence de l'Archive au public, Armand Bouchart, le nouveau Grand Maître de l'Ordre des Templiers, acheta Chypre au roi Richard, et fit d'Isaac Comnène son prisonnier avant de l'exécuter. Au courant du rachat de l'île, le Mentor des Assassins Levantins, Altaïr Ibn-La'Ahad, se rendit à Chypre dans l'espoir de se débarrasser de la menace Templière mais aussi de découvrir la fameuse Archive.[1] Bouchart eut vent de la présence d'Altaïr à Chypre, et se hâta de déménager le contenu de l'Archive. Contraint de sacrifier ses subordonnés afin de gagner du temps, Bouchart et ses Templiers parvinrent à déplacer l'Archive peu de temps avant l'arrivée d'Altaïr. Bouchart resta dans l'Archive une fois cette dernière vidée de leurs biens, et affronta Altaïr et la rebelle Maria Thorpe lorsque ceux-ci entrèrent et que l'Assassin ne se défasse de lui. Vaincus, les Templiers bombardèrent l'Archive depuis le port. Altaïr et Maria s'échappèrent de justesse avant que le complexe ne soit entièrement détruit.[1]

En 1228, Altaïr apprit que les Templiers avaient repris l'Archive, puisqu'Abbas Sofian, qui avait usurpé la place de Mentor, avait délibérément refusé d'envoyer des renforts à Chypre. D'après Altaïr, ce fut un massacre. [2]

L'Archive fut réutilisée par les Templiers en 1481, lorsque le prince ottoman Cem y abrita une Pomme d'Éden, après avoir compris que l'artefact ne pouvait l'aider à satisfaire son ambition.[3] En 1510, le Mentor des Assassins Italiens, Ezio Auditore da Firenze, quitta Rome en quête de la bibliothèque d'Altaïr, située sous la forteresse de Masyaf. Il fit escale à Chypre, et s'aventura dans l'Archive, qui avait semble-t-il été reconstruite ou suffisamment préservée pour qu'elle puisse être explorée. Cependant, il n'y trouva rien de particulier.[4]



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard