Fandom

Assassin's Creed

Antoine Fouquier-Tinville

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png
"Je n'ai été que la hache de la Convention ; punit-on une hache ?"
– Fouquier-Tinville lors de son procès, 1794.[src]

Antoine Quentin Fouquier de Tinville, dit Antoine Fouquier-Tinville (1746 – 1795) était un homme de loi et révolutionnaire français, accusateur public du Tribunal révolutionnaire. C'est Fouquier-Tinville qui eut l'idée de propager des rumeurs pour juger la reine Marie-Antoinette.

Biographie

Né en 1746, Fouquier-Tinville fut, comme tant d'autres révolutionnaires, juriste, mais lui le resta et fut sa renommée à ses activités judiciaires. Il sortit de l'anonymat par sa nomination au jury chargé de juger les royalistes arrêtés le 10 août 1792. Il devint quelques mois plus tard accusateur public et officia pendant la Terreur, période durant laquelle, selon ses termes, "les têtes tombent comme des ardoises".

Son rôle d'accusateur public consistait à faire justice, ce qui signifiait condamner les accusés à mort selon les consignes du Comité de salut public.

Fouquier-Tinville avait condamné le marquis de Sade, accusé de modérantisme. Ayant appris la nouvelle, son allié, l'Assassin Arno Dorian infiltra le bureau de Fouquier-Tinville au Grand Châtelet et déroba l'acte judiciaire réclamant la mort du marquis de Sade.

Seize carmélites furent arrêtées en juin 1794 et envoyées à la prison de la Conciergerie. Lors de leur procès, Fouquier-Tinville les accusa de "conciliabules de contre-révolution" et de demeurer loyales à leur ordre religieux. Elles furent guillotinées sur la place du Trône-renversé (actuelle place de la Nation) le 17 juillet 1794.

Il fut démis peu après la chute de Robespierre puis arrêté et jugé en décembre 1794. Il se défendit en déclarant : "Je n'ai été que la hache de la Convention ; punit-on une hache ?"

Il marcha à la guillotine le 7 mai 1795.

Notes

  • Fouquier-Tinville était un lointain cousin de Camille Desmoulins.
  • Il était possible de tuer Fouquier-Tinville, bien qu'il fût exécuté quelque temps plus tard.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard