Fandom

Assassin's Creed

Antó

4 641pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC4icon.pngACROicon.pngBHbookicon.pngAssassins.pngMarronicon.png

Antó (né en 1670) était le chef Marron d'un bureau des Assassins à Kingston[1].

Biographie

Jeunesse

Né dans la tribu des Ashantis, dans la région des Akans, en Afrique de l'Ouest, Antó fut vendu comme esclave alors qu'il approchait sa maturité, et expédié en Jamaïque. Il parvint rapidement à s'enfuir avec l'aide du légendaire guerrier Cudjoe et fonda une communauté de marrons près de Kingston. Là, il établit de bonnes relations avec les marchands locaux et commença à mener des raids contre les plantations afin de libérer des esclaves et de constituer une armée.

Il devint un Assassin en 1698, et gravit les rangs jusqu'à devenir chef de cellule à Kingston. Cependant, Antó a toujours eu pour priorité la libération des esclaves[1].


Affaires avec Edward Kenway

En 1715, Antó fit la connaissance du pirate Edward Kenway, qui avoua avoir donné l'emplacement des bureaux aux Templiers involontairement, mais il souhaitait se racheter en lui offrant son aide en échange d'une clé des Templiers.

Antó et Kenway libérèrent de nombreux marrons, avant de défendre le bureau contre les attaques des Templiers. En conséquence, les deux Assassins mirent fin aux jours du Templier Kenneth Abrahams.

En 1721, Antó se trouvait encore à Kingston alors qu'Edward venait de rejoindre la Confrérie et était chargé de tuer Woodes Rogers. Le chasseur de pirates organisait une fête en l'honneur de son départ pour l'Angleterre, et Antó fournit à Edward le nom d'un diplomate italien assistant à la fête.

Edward assassina le diplomate et vola son identité. Avant de s'en aller, Edward confia à Antó une lettre adressée à sa femme Caroline[1].


Note

  • "Antó" signifie "né après la mort de son père".


Galerie



  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Assassin's Creed IV: Black Flag

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard