FANDOM


AssassinsAC2iconACBiconOriginsicon1

Amunet (79 ou 78 av. J.-C. – NC) née Aya d'Alexandrie, était une agent de Cléopâtre VII sous la dynastie des Lagides.

Elle fut l'épouse de Bayek de Siwa, fondateur de Ceux qu'on ne voit pas, future Confrérie des Assassins. Aya rejoignit le groupe sous le nom d'Amunet et établit leur bureau à Rome. Elle en devint l'un des Mentors.

Biographie

Fiancée de Bayek

Le complot à Siwa

Traque du Vautour et du Bélier

Traquée par Gennadios et ses Phylakitais

Cadeau pour Pompée

Cléopâtre rencontre César

La bataille du Nil

Désillusion

Traque à Rome

Dans le Sinaï

Assassinat de Cléopâtre

Elle empoisonna Cléopâtre VII en 30 av. J.-C.[1]

Postérité

À sa mort, Amunet fut inhumée au côté de son mari dans la Grotte d'Hotep[2].

Dans la deuxième moitié du XVe siècle, l'Assassin Ezio Auditore da Firenze récupéra le sceau de son deuxième tombeau à Venise, en Italie, sous la basilique Saint-Marc[1].

En 2017, la chercheuse d'Abstergo Industries Layla Hassan fut envoyée en Égypte pour dénicher un artefact mais elle en profita pour faire ses propres recherches avec son Animus personnel qui lui permit, en branchant des sondes spéciales sur les momies de Bayek et Aya, de revivre leurs mémoires génétiques, un procédé encore inédit jusqu'alors[2].

Note

  • Une statue d'Amunet se trouve à Monteriggioni.
  • "Amunet" vient de "Amon" ou Amun, c'est à dire Le Caché ; "Amunet" signifie La Cachée.
  • Amunet est également le nom de la déesse égyptienne de l'air et de l'invisibilité, et l'épouse du dieu Amon, appartenant à l'Ogdoade.

Galerie


  1. 1,0 et 1,1 Assassin's Creed II
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées ACO.