FANDOM


VilleiconACPLicon
Smallwikipedialogo


PL BloodHounds

Agnadel

Agnadel est une commune de Lombardie en Italie. Durant la deuxième moitié du XVe siècle, le village abritait une cellule de la Confrérie des Assassins, chargée de veiller sur un Suaire d'Éden.

Histoire

Gardiens du Suaire

"Je vais conduire l'enfant à Agnadel, où, dit-on, des miracles s'accomplissent."
Perotto Calderon, 1498.[src]
Perotto Combat Assassins

Perotto contre les Assassins

En 1498, l'Assassin Perotto Calderon fit route vers Agnadel pour y trouver Rinaldo Vitturi, le gardien du Suaire. Perotto espérait que le Fragment d'Éden puisse guérir son fils Giovanni, promis à une mort prématurée.[1]

Les Assassins locaux considéraient que l'artefact ne devait en aucune circonstance être utilisé à des fins personnelles, aussi décidèrent-ils de partir intercepter Perotto. Ils affrontèrent leur confrère un par un, mais l'Assassin ainsi devenu traître se défit de ses frères d'armes avant de pénétrer dans la demeure de Rinaldo.[1]

Il y enveloppa son fils dans le Suaire, lequel s'avéra efficace, mais fut rattrapé par des renforts venus de Rome. Dans les faubourgs d'Agnadel, ces derniers encerclèrent Perotto et finirent par l'exécuter pour son non respect du Credo.[1]

Déserteurs

PL Pacte Rinaldo Francesco

Francesco face aux déserteurs

Indignés par la mort brutale de Perotto, d'autres Assassins quittèrent la Confrérie et se réfugièrent à Agnadel. En 1503, Francesco Vecellio conduisit ses apprentis au-devant des déserteurs dans l'espoir de connaître leurs intentions.[2]

Francesco découvrit avec surprise Rinaldo parmi les déserteurs, et l'interrogea aussitôt au sujet des raisons de son départ. Celui-ci reconnut ne pas avoir compris pourquoi la Confrérie se refusait à l'utilisation du Suaire pour répondre à ses propres besoins, propos que Francesco compara à ceux de l'Ordre des Templiers.[2]

Rinaldo rappela les déserteurs, qui avaient montré des signes de menaces envers Francesco et ses hommes en réaction à son insulte. Francesco leur proposa plutôt de rentrer à Rome et de se racheter en rejoignant le combat que menaient les Assassins italiens contre les Borgia.[2]

Bataille d'Agnadel

PL Memory VyingForTheVillage

Agnadel durant la bataille

En 1509, les troupes françaises de Louis XII entrèrent en conflit à Agnadel avec les Vénitiens. Le combat laissa le village en flammes et mit en déroute l'armée vénitienne. Néanmoins, un petit détachement mené par Bartolomeo d'Alviano parvint à trouver refuge à Agnadel.[3]

Les soldats aidèrent la population à éteindre l'incendie causé par la bataille. Les habitants leur offrirent armes et vivres en échange, et certains s'enrôlèrent d'eux-mêmes dans l'armée. Cependant, une seconde vague des troupes françaises prirent d'assaut les rues d'Agnadel et firent de nombreux morts et prisonniers.[3]



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.