Fandom

Assassin's Creed

Acre

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngVilleicon.pngACACicon.pngAC1icon.pngAC2icon.pngCSbookicon.png


Acre (en hébreu עַכּוֹ, Akko ; en arabe عكّا, Akka ; aussi connu dans le monde chrétien sous le nom de Saint-Jean d’Acre) est une ville de Galilée occidentale, dans le nord d’Israël, ainsi qu’un important carrefour portuaire niché au nord de la baie de Haïfa, qui a longtemps offert une voie d’accès stratégique à cette région.

Les Croisés et les Sarrasins se disputèrent continuellement la ville durant le XIIe siècle. Elle fut régulièrement assiégée et envahie puis changea plusieurs fois de main au cours de cette période tumultueuse qu'était la Troisième Croisade.

Les différentes occupations d’Acre marquèrent son architecture. Chaque fois qu’un camp prenait la ville, il y ajoutait de nouveaux édifices, aussi bien des fortifications, des églises et des châteaux, que de monuments, comme le grand mur protégeant Acre du continent, ou la forteresse des Hospitaliers, une série de forteresses érigées par l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean. Ces châteaux restèrent le quartier général des Chevaliers Hospitaliers pendant deux-cents ans, à l’exception d’une brève occupation des Sarrasins, entre 1187 et 1191.

L’un des édifices les plus remarquables d’Acre est la cathédrale de Sainte-Croix. Ce bâtiment, qui était à l’origine une mosquée, devint la plus grande église croisée. La croix trônant au sommet de son clocher était l’un des plus hauts points de la ville qu’un humain puisse escalader.

Histoire

Moyen Âge

En 1190, en pleine croisade, les armées des Croisés de Richard Ier d'Angleterre – menées par les Chevaliers de l'Ordre du Temple – assiégèrent la ville et comptaient empoisonner l'eau pour anéantir toute sa population. L'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad mit fin à ce complot en éliminant le commandant Templier chargé de l'opération.[1]

L'année suivante, la ville tomba aux mains des Croisés. Acre devint alors la capitale du Royaume de Jérusalem jusqu'à la fin des Croisades.[2]

Les Croisés y établirent leur base, et y stockèrent leurs armes et leurs troupes, lesquelles projetaient de marcher sur Jaffa. D'ici, ils lanceraient l'offensive sur leur véritable cible, Jérusalem, qu'ils désiraient reprendre au nom de la foi chrétienne.[2]

Durant ces deux années, une guerre secrète opposant l'Ordre des Templiers à la Confrérie des Assassins fit rage à Acre. Altaïr Ibn-La'Ahad reçut l’ordre d’assassiner plusieurs Templiers, dont Guillaume de Montferrat qui avait trahi son roi, Richard Ier d’Angleterre. Il élimina aussi deux autres cibles : Sibrand et Garnier de Naplouse.

Renaissance

En 1511, le Mentor des Assassins Italiens, Ezio Auditore da Firenze, fit escale à Acre lors de son pèlerinage vers Masyaf. Les hommes et les femmes qui l'hébergèrent l'avertirent que la route de Masyaf était envahie de "mercenaires venus d'autres contrées". Ezio s'attendit au pire, c'est-à-dire une nouvelle vague de Templiers. Il fit part de son inquiétude dans une lettre adressée à sa sœur Claudia Auditore da Firenze.[3]

Un an plus tard, Ezio et Sofia Sartor repassèrent par Acre lors du second voyage du Mentor à Masyaf, lors duquel il comptait ouvrir la bibliothèque d'Altaïr.[3]

Quartiers

Quartier pauvre

Suite au récent siège de 1191, le Quartier pauvre Les rues étaient jonchées de corps aux alentours de la porte principale d'Acre. La population, en plus de la maladie, souffrait de l'oppression, de la corruption, et du deuil de leurs proches, tout en subissant l'odeur permanente de la mort qui avait remplacé celle de la mer. Le Roi Richard plaça le quartier sous la juridiction des Chevaliers Hospitaliers, dont la forteresse dominait le nord du quartier.[2]

Quartier moyen

Le Quartier moyen était davantage vivant, par sa présence militaire comme son nombre d'habitants. Richard offrit son contrôle aux Chevaliers Teutoniques. Dans le Quartier moyen d'Acre se trouvait le port, dont les quais étaient souvent parcourus par des marins ivres. Le Templier paranoïaque Sibrand, Grand Maître des Chevaliers Teutoniques, faisait étroitement surveiller le quartier et fortifier toute la zone, quais compris, lorsqu'il finit par apprendre que les Assassins l'avaient pris pour cible.[2]

Quartier riche

Tandis que le roi Richard Cœur de Lion affrontait Saladin et son armée de Sarrasins, le titre de régent et par conséquent le contrôle du Quartier riche, également appelé quartier de la Chaîne, revint au seigneur Guillaume de Montferrat, qui fit de sa régence une période de souffrance pour les habitants. La population se plaignait souvent de son mauvais traitement, pendant que d'autres complotaient déjà contre lui.[2]

Le Quartier riche abritait des prouesses architecturales telles que la Citadelle du Roi Richard, dans laquelle se trouvaient les quartiers du marquis de Montferrat. En ses murs étaient postés un nombre important de gardes et d'archers, et avait l'apparence d'une ville dans la ville. La Cathédrale de Sainte-Croix, la plus grande église des Croisés de la ville, dominait Saint-Jean d'Acre. Un Templier était posté au sommet de la flèche incomplète de la cathédrale. Cet édifice était le plus haut jamais escaladé par Altaïr en Terre Sainte.[2]

Notes

  • La cinématique d'introduction d'Assassin's Creed prenait place à Acre.
  • Acre était la ville qui apparaissait le plus souvent dans les bandes-annonces d'Assassin's Creed.
  • Acre a considérablement changé depuis les premières démos datant de l'E3 2006. La zone à l'extérieur des remparts était plus grande, et on pouvait y rentrer à cheval.
  • L'ambiance qui régnait à Acre était bien différente de celle des autre villes de Terre Sainte, car elle était située en bord de mer, et les rues étaient souvent baignées dans la brume.
  • Le plus haut point d'observation d'Assassin's Creed se trouvait à Acre. Il s'agissait de la Cathédrale de Sainte-Croix.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard